02-Missions Humanitaires 2ème semestre 2008
09 décembre 2008

2- Missions Humanitaires 2ème semestre 2008

Si l'Amour avait la même portée que la susceptibilité, il y aurait des étreintes fraternelles jusque dans la rue

DSC06111DSC06112

Copie_de_DSC06118

Nous remercions tous les donateurs et donatrices pour leur générosité.  Les vêtements vont être conditionnés dans des cartons numérotés, des listes récapitulatives vont être établies pour chaque carton afin de faciliter les formalités en douane. Nous envisageons d'adresser une centaine de kilos par avion.

Les   informations  ci-dessous   (FRAIS D'EXPEDITION PAR PICHON DE BURY) concernant l'envoi  sont juste données à titre indicatif.   Nous avons eu un appel de dernière minute de la part d'une personne qui a souhaité garder l'anonymat. Ce généreux donateur prend en charge l'intégralité des frais d'envoi pour ce mois de décembre 2008. Nous prenons d'ores et déjà contact avec la douane à l'aéroport d'Ivato (Madagascar) via notre homologue sur place pour voir les modalités de dédouanement.

Le règlement des frais de douane s'effectue en deux temps à l'aéroport d'IVATO :

. une première taxe par rapport au poids total,

. une seconde taxe par rapport à la valeur déclarée du contenu.

Nous avons déclaré que les colis ne comportaient que du linge envoyé par l' Association Humanitaire, suite à des dons et que le tout n'avait aucune valeur marchande puisque le linge sera distribué gratuitement à la population malgache.

Les colis humanitaires, une fois récupérés, seront envoyés par taxi-brousse de Antananarivo à Antalaha (les routes sont encore pratiquables). Il faudra prévoir 3 à 4 jours de transport avant que les colis ne soient livrés. Le kilo ainsi transporté est à 3000 FMG/kg (1 Euro équivaut à peu près à 12 000 FMG selon les cours).

L'itinéraire du taxi-brousse Ouest, Nord puis Est : Antananarivo-Majunga, Majunga-Ambilobe, Ambilobe-Vohémar (140 Kms de piste en 10 heures !), Vohémar-Sambava, Sambava-Antalaha, Antalaha-Santaha. Après un long périple pour ces colis, depuis l'Ile de la Réunion, nous procèderons à la distribution dès notre arrivée sur place.

CLIQUEZ SUR CHAQUE DOCUMENT POUR POUVOIR L'AGRANDIR

RECU_DON_AUX_OEUVRES

Copie_de_RECU_DON_AUX_OEUVRES_001

FRAIS D'ENVOI DU LINGE PAR PICHON DE BURY

1E30 du kg + les taxes ainsi réparties à ajouter au prix du fret :

FCY 0,08 c/kg Min 12E36 (taxe de sûreté)

MYC 0,60 c/kg Min 7 Euros (taxe de fret)

IRC 0,12c/kg Min 6 Euros (taxe risques de guerre)

Taxe LTA 14E15 (taxe documentaire)

Taxe AWA 15 Euros (taxe documentaire)

Nous remerions Daniel (il se reconnaîtra) pour nous avoir offert des lampes torches dynamo ci-dessous (écologiques, ergonomiques, économiques) au profit des enfants. Un beau câdeau très utile au village. Daniel c'est un donateur récidiviste qui a sans cesse de l'imagination pour essayer d'améliorer les conditions de vie des malgaches.

DSC06165DSC06166

DSC06167

Les élèves de terminal à Antalaha nous ont demandé quelques livres scolaires. Merci ! Là aussi aux généreux donateurs.

DSC06169

DSC06483Copie_de_L_avion_d_Air_Madagascar

Arrivée à l'aéroport de Sambava le 21 décembre 2008.

DSC06227DSC06216DSC06229

DSC06230DSC06231

La vente des calendriers 2009 au profit de l'Association Humanitaire nous a permis de mettre en place à Santaha, deux pompes de fabrication malgache, achetés chez deux fournisseurs distincts. C'est un début, d'autres pompes suivront et celles-ci seront mises en place à des endroits stratégiques dans le village qui s'étend le long du littoral. Nous avons demandé à notre équipe de chantier de bien vouloir sceller les pompes en surface. Le tuyau descend dans le sol à une profondeur de trois mètres.

DSC06265 DSC06269

DSC06267DSC06272

La bonne nouvelle ! Nos deux zébus attendent des petits veaux.

DSC06204 DSC06205

DSC06206DSC06207

DSC06208DSC06210

DSC06211DSC06449

DSC06450DSC06451

DSC06452DSC06471

C_cile_devant_la_maisonDSC06474

Les photos de la cinquième maison qui a été offerte à Madame Gisèle RATSARA (50 ans) au village de Santaha. Sahowmi lui a remis les clefs au nom de l'Association PREV'ACT/MIARA-DIA. L'instant a été riche en émotion pour tous. Gisèle n'était absolument pas au courant de cette construction en sa faveur, elle qui avait tout perdu lors du dernier cyclone. Nous récidiverons encore et encore avec votre confiance renouvelée.

Nous mettons systématiquement des sacs de sable sur chaque toiture (l'expérience a déjà révélé l'efficacité de ce dispositif bien connu des malgaches) car le point faible c'est l'arrachage de la toiture tôle par les cyclones successifs.  Les villageois ont actuellement des habitations traditionnelles en '' FALAFA '', tout à fait sommaire face aux conditions climatiques extrêmes, fréquentes sur la côte Est. Ce type de construction respecte la tradition culturelle des côtiers. Nous envisageons cependant, à long terme, de passer à des construction en briques qui restent écologiques, en fonction des dons qui nous parviendront.

Lors d'une préparation de départ en brousse et tandis que nous chargions le 4X4, des Français résidants à Antalaha, dont des coopérants,  nous demandaient pourquoi nous transportions autant de glacières et de thermos dans le coffre ? Nous leur avions répondu le plus simplement du monde : pour donner à boire aux femmes et aux enfants croisés sur la piste, sous un soleil de plomb,  voire jusque dans les rizières. Des sodas frais servis dans des gobelets en plastique, toujours en réserve, où que nous nous rendions.

On ne voit bien qu'avec le Coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (St Exupéry)

DSC06247

DSC06330DSC06331

DSC06326DSC06327

DSC06328DSC06329

Les colis de linge ont été envoyés par avion puis reconditionnés dans des sacs de toile à Antananarivo par notre correspondant local. Les colis ont été réceptionnés à Antalaha par le Chargé du Pôle Humanitaire. Le camion, en provenance de la capitale, a mis trois jours ! Pour effectuer les 150 kilomètres de piste reliant Ambilobé à Vohémar.

DSC06347

Arrêt à la petite épicerie de quartier à Antalaha afin de remplir les glacières de sodas frais pour désaltérer les familles des villages ainsi que l'équipe de foot-ball, en brousse.

DSC06351DSC06354

DSC06357DSC06358

DSC06360DSC06364

DSC06367DSC06377

DSC06381DSC06384

DSC06385DSC06386

DSC06387DSC06389

DSC06392DSC06394

DSC06397DSC06399

DSC06407DSC06411

DSC06413DSC06416

DSC06419DSC06343

DSC06342

Une journée passée au village avec tous les enfants. Distribution du linge et des jouets offerts par les généreux donateurs à l'Ile de la Réunion et après tout un périple pour ces colis humanitaires. Nous avions ramené toutes les glacières disponibles afin de pouvoir distribuer les raffraîchissements à tous ces petits anges ... ainsi que les bonbons, à profusion. Nous remerçions Momo, de MOMO HOTEL à Antalaha, pour nous avoir donné "gracieusement" tous ces gros blocs de glaçons qui nous ont permis de maintenir au frais toutes les boissons destinées aux enfants. A l'issue avec tout le village, nous nous sommes rendus au terrain de foot-ball pour encourager notre équipe, la plus pauvre mais la plus expérimentée dans cette région (ils jouent pieds nus pour la plupart mais cela sera pour un temps car nous comptons bien les équiper très prochainement, avec la collaboration de nouveaux partenaires).

DSC06190DSC06244

DSC06245DSC06246

DSC06249DSC06315

DSC06325DSC06420

DSC06421DSC06422

DSC06443DSC06444

DSC06427DSC06436

DSC06445DSC06446

Suivi du chantier de construction d'un WC et d'une douche avec fosse septique.

DSC06290DSC06291

DSC06292DSC06295

DSC06294

Le premier parrainage (donateur résidant à l'Ile de la Réunion) au profit de deux lycéennes malgaches. Sahowmi a effectué toutes les démarches nécessaires, au Nom de l'Association, pour faire procéder au virement nominatif sur un compte à la mutuelle d'épargne et de crédit à Antalaha.

DSC06429

Nous avons mis en place une clôture naturelle faite de branches de quinine.

DSC06288DSC06289

L'Association PREV'ACT a offert des pots de peinture (glycéro) au FOKONTANY du quartier d'Ankoalabe afin de pouvoir leur permettre de repeindre leurs locaux.

L'équipe du village de Santaha va faire l'enclos préalablement à la mise en place d'un élevage de canards, de poulets et de poules pondeuses. Ce projet sera validé par l'Association lors du prochain déplacement en avril 2009.

DSC06224DSC06226

La prochaine maison sera pour '' Soso ''. C'est son papa âgé qui s'occupe d'elle. Lorsque nous étions venus lui faire part de nos intentions à son égard elle avait eu honte dans l'instant et elle était partie se jeter dans les hautes herbes. Sahowmi l'avait interpellé par son prénom et là Soso avait reconnu la voix de son amie d'enfance malgré toutes ces années de séparation. Soso s'était relevée pour se diriger vers Sahowmi et là avec un contraste saisissant, elle avait pris avec assurance le bras de cette dernière. Deux soeurs de coeur réunies à nouveau.

DSC06312

Visite à nos aînés malgaches pour leur manifester le soutien de l'Association (veufs, malades ...).

DSC06440DSC06456

L'Association sensible au partage avec les familles en brousse à l'occasion du nouvel an, a acheté un cochon de lait et des gâteaux. Les hommes du village ont utilisé le système "D" en improvisant un four avec une tôle pliée, enfoncée à même le sol. Certains ont réduit leur part au profit des enfants, émerveillés, par cette belle fête improvisée. Nous remercions Momo de l'hôtel "OCEAN MOMO" pour nous avoir fourni gratuitement des blocs de glaçons. Il n'a pas hésité une seule seconde en voyant tous les enfants dans le 4X4 qui chantaient et battaient des mains.

Nous repartons en mission humanitaire en avril 2009. Le site sera mis à jour comme d'habitude, photos + commentaires, dès notre retour.

Il meurt lentement celui qui devient l'esclave de l'habitude, celui qui ne prends pas de risques pour réaliser ses rêves. (Pablo NERUDA)

 

 

 

 

 

 

Posté par prevact à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]