03-Missions Humanitaires 1er semestre 2009
09 décembre 2008

3- Missions humanitaires 1er semestre 2009

SI LA SALUTATION NOUS PORTE JUSQUE DANS LES RIZIERES OU DANS LES CHAMPS DE CANNES, SOYONS TOUT SIMPLEMENT ''HEUREUX !'' D'AVOIR SU PLIER NOTRE COEUR A L'EFFORT DE L'HOMME

DSC02088

PREVISIONS 2009

Une ONG basée en métropole nous a contacté pour nous proposer de nous soutenir dans nos actions sur la côte Nord-Est de Madagascar. Suite à notre réponse, positive en tous points, un protocole d'accord est actuellement en cours d'élaboration.

Cette ONG mettra en place dans le village de SANTAHA, en décembre 2009, deux équipes de douze  à quatorze personnes chacune afin de renforcer la main d'oeuvre nécessaire pour ce chantier de construction à venir. Elles se relayeront par période de 15 jours. Les équipes viendront de métropole.

Le chantier portera sur la construction, programmée, d'une dizaine de maisons voire plus avec l'aide des habitants du village. L'ONG financera l'achat de tous les matériaux nécessaires au chantier. Un local supplémentaire sera construit par l'ONG pour servir d'atelier de couture, d'artisanat et de broderie. L'Association PREV'ACT équipera l'atelier progressivement.

L'Association PREV'ACT assurera tour à tour l'hébergement des personnes relevant de cette ONG, le transport, la préparation du chantier (administrativement et techniquement) ainsi que la mise en place d'une maîtrise d'oeuvre. Elle prendra aussi toutes les dispositions nécessaires pour prévoir une main d'oeuvre locale, en renfort des équipes françaises. Les contacts seront pris avec les autorités locales et l'information au niveau du village sera effectuée. Un entrepôt sera construit afin de pouvoir déposer tous les matériaux, préalablement au démarrage. Un gardien sera désigné pour la surveillance.

L'ONG prévoit aussi de confectionner sur place des meubles et des étagères.

DSC06607

Nous remercions Madame la Directrice de l'Ecole Primaire pour avoir fait don au Pôle Humanitaire de l'Association de ces ordinateurs. J'ai demandé à notre Président d'Association, animateur d'éducation, de bien vouloir offrir l'outil informatique à des familles défavorisées à l'Ile de la Réunion.

CUISEURS SOLAIRES (EN ALUMINIUM)

ET FOURS SOLAIRES

cuiseur

cuiseur_2

Nous avions en tête depuis quelque temps déjà cette idée, entre autres,  de pouvoir mettre en place au village des "Cuiseurs et des Fours Solaires". Avec l'équipe nous avions à Coeur la protection de l'environnement là où plus de 60 % de la population utilise le charbon de bois.

Copie_de_DSC06864Copie_de_DSC06867

Produit par une ONG Allemande/Malgache

Le four solaire constitué d'un double vitrage peut monter à une température de 170 degrés.

On peut y faire cuire tour à tour :  riz, gâteaux, viande etc ...

Copie_de_DSC06861

C'est sous le Ciel Réunionnais que nous avons essayé le four. En vingt minutes à peine nous sommes montés à une température de 90 degrés !

Il nous fallait trouver cependant un fournisseur. C'est encore une fois un concours de circonstance qui nous a permis de trouver le bon interlocuteur local à Madagascar. Cette personne était de passage à l'Ile de la Réunion. Nous avons pu la contacter afin de pouvoir nous faire une démonstration. Celle-ci a été concluante.

Avec_Jean_Paul

La rencontre entre le responsable des produits solaires à Madagascar et le Chargé du Pôle Humanitaire, pour une démonstration grandeur nature au siège du Pôle Humanitaire.

Les familles sont traditionnellement habituées à cuisiner au charbon de bois, nous devrons les sensibiliser sur les avantages d'une nouvelle pratique : préservation des espèces endémiques, plus de ramassage de bois à effectuer (gain de temps), les marmites ne noircissent plus avec un tel procédé, nourriture saine, les familles et les cases ne seront plus enfumées ...

CLIQUER SUR LE DOCUMENT POUR POUVOIR L'AGRANDIR

Cuiseur_Solaire_001

Cuiseur_Solaire_Notice

Copie_de_Cuiseur_Solaire

Nous effectuerons, dans la convivialité (l'Association offrira pour la circonstance le repas, invitant les villageois), une démonstration au sein d'une famille volontaire. Nous ne devons jamais imposer. L'effet de voisinage fera le reste, tout du moins nous l'espérons. Les cuiseurs et les fours solaires seront bien entendu pris en charge totalement par l'Association et ceux-ci seront maintenus en place, dans chaque famille, sous réserve d'un constat de réelle utilisation.

LAMPE SOLAIRE PETIT MODELE

Lampe_de_poche_solaire

Lampe de poche solaire (photovoltaïque-ampoule à iode)

Produit par une ONG Suisse/Malgache (8 heures d'autonomie/4 heures de recharge)

LAMPE SOLAIRE GRAND MODELE

CLIQUER SUR LE DOCUMENT POUR POUVOIR L'AGRANDIR

Copie_de_Lampe_Solaire_Grand_Mod_le

Ballons_de_basket

Nous remercions la ligue Réunionnaise de Basket-Ball pour nous avoir donné, dans la générosité, des tee-shirts ainsi que des petits ballons de basket.

Le_gonfleur_offert_par_Jean_Fran_ois

Merci à Jean-François à qui j'avais dit lors d'une conversation somme toute banale qu'il nous manquait un vrai gonfleur de ballons au village. Dans l'heure qui a suivi il nous a fait cette belle surprise !!! Nous qui étions habitués aux toutes petites pompes. C'est difficile de gonfler les ballons de foot et de basket. Avec un tel engin ! Les enfants vont pouvoir économiser leurs petits bras.

MISSION HUMANITAIRE A MADAGASCAR - MAI 2009

Avion_1Avion_2

Copie_de_Toilettes_1Copie_de_Toilettes_5

Lors de la mission humanitaire en décembre 2008 les toilettes n'étaient pas terminées. Il restait encore la toiture et les portes à poser. Les travaux sont maintenant achevés.

pOMPE

Une nouvelle pompe a été offerte à l'école du village. Ci-dessus Monsieur le Directeur d'école.

lE_PETIT_VEAULe_petit_veau_1

Le_petit_veau_2Le_petit_veau_2__2_

L'une de nos deux vaches a déjà mis bas son petit veau. Nous l'avons appelé '' Hery " ce qui signifie en langue malgache force. L'autre zébu ne devrait pas tarder à nous donner un second veau.

Le_m_le

Le jeune mâle, imperturbable, gagne en force et en puissance. Il a été choisi au départ pour son caractère paisible. Il est facilement maîtrisable.

Ballon_de_baskettCopie_de_Basket_1

Copie_de_Basket_3Copie_de_Basket_4

La remise des ballons de basket-ball aux enfants du village de Santaha, en présence de Monsieur le Directeur.

La_maison

La maison offerte à la femme malgache frappée de cécité a été touchée de plein fouet par la  dépression en avril dernier. Elle est située face à la baie. Ils ont tous été surpris et les villageois n'ont pas eu le temps de poser les sacs de sable en toiture. Nos autres maisons construites n'ont absolument pas bougé. Notre équipe est déjà en place pour refaire la toiture intégralement.

Maison_d_AsssociationDSC07329

latable_copie

Nous rajoutons actuellement trois chambres à la grande maison afin de pouvoir accueillir les 24 bénévoles de l'ONG qui interviendront en décembre 2009 au village. La maison comportera au total six chambres. Les meubles de première nécessité sont confectionnés par notre charpentier.

Les chantiers ont pris un peu de retard en ce début d'année suite aux évènements qui ont touché notre pays. Les conditions climatiques, défavorables, n'ont pas permis d'autre part de démarrer les travaux.

Nous mettons actuellement en chantier une maison qui sera offerte à l'école. Celle-ci servira de bibliothèque. Dans la foulée nous programmerons la construction de deux autres maisons.

Copie_de_Elevage_1Copie_de_Elevage_2

Copie_de_Elevage_3Copie_de_Elevage_5

Copie_de_Elevage_6Copie_de_Elevage_7

Copie_de_Elevage_8Copie_de_Elevage_9

Nous avons mis en place l'élevage traditionnel et nous allons continuer à le développer.

DSC07377DSC07378

Tandis que nous descendions une petite rue dans la ville d'Antalaha, je formulais à mon équipe  mon souhait de doter le village de quelques petites chèvres. Tandis que je discutais j'avais senti par deux fois quelque chose qui me pinçait à l'arrière de mon pantalon. Je m'étais arrêté avec mon groupe pour me retourner et là nous avions vu une petite chèvre qui nous suivait pas à pas avec tout un petit troupeau derrière elle !!!

Après quelques caresses nous nous étions légèrement écartés pour les laisser passer à même le trottoir. Aussitôt nous avions décidé de leur emboîter le pas pour savoir où elles se rendaient. Quelques centaines de mètres plus bas nos petites chèvres avaient poussé une porte pour rentrer dans une grande cour.

Nous avions bien essayé d'interpeller la ou le propriétaire des lieux avant de pouvoir rentrer à notre tour. A défaut de réponse nous sommes cependant rentrés à notre tour, poussés par l'envie de pouvoir prendre dans nos bras les petits chevreaux. Et c'est ainsi et contre toute attente que nous avions été surpris par la propriétaire qui semble-t-il avait été touchée par notre affection à l'égard de ses animaux.

Une profonde sympathie s'était rapidement instaurée avec la dame. Au moment de nous séparer elle avait décidé de nous donner ''gratuitement'' deux de ses plus belle chèvres ! Celles-ci attendent sous peu des petits ... Ce sont les deux copines, inséparables.

A mon prochain retour elle souhaiterait encore agrandir notre cheptel, selon le même procédé et en toute amitié.

DSC07379DSC07386

DSC07453DSC07456

DSC07457DSC07459

la_chevre

Nous les avons transportées au village en 4X4 en faisant très attention, compte tenu de leur état. Dans un premier temps nous avons pris le soin de couper un morceau de tuyau dans laquelle nous avons fait passer la corde de 8 mètres afin de ne pas les étrangler. Nous les libèrerons sous peu dès qu'elles se seront accoutumées à cet environnement nouveau.

Nous allons leur construire un abri car les chèvres n'aiment pas la pluie.

DSC07290

L'Association ramasse en cours de route toutes les personnes marchant à pieds sur la piste. Le véhicule est chargé au maximum de ses possibilités.

DSC07332DSC07335

Nous nous déplaçons toujours avec nos glacières remplis de gros blocs de glace dans le 4X4. Les sodas fraîs sont fortement appréciés des enfants en brousse. Nous continuerons d'autre part notre programme de mise en place de nouvelles pompes.

DSC07363

En ville à Antalaha, l'Association commence à être connue des habitants. Ci-dessus une maman qui est venue remercier la structure. Les jumelles ont grandi depuis notre dernière rencontre où elle était venue nous demander à l'époque un soutien. Elle était à la rue avec ses deux petites filles.

DSC07341DSC07343

Des enfants malades au village ont été pris en charge par l'Association. Ceux-ci ont été soignés et hébergés en ville à Antalaha, au siège de l'Association.

DSC07435DSC07431

Nous avons soutenu cette jeune maman malgache lors de son accouchement. L'enfant et la mère se portent à merveille.

DSC07320

Nous envisageons ultérieurement d'offrir à l'école du village un terrain de basket-ball.

DSC07470DSC07468

DSC07469

Une toute petite partie de ce riz servira à nourrir les animaux d'élevage.

Copie_de_Bonarijesy_1

L'Association a rendu hommage à BONARIJESY,  ''l'enfant oublié''. Voir son histoire dans la rubrique intitulée Actualités Histoires d'un jour - sixième histoire.

MAMAN_DE_TAHINA

La maman de TAHINA.

TAHINACopie_de_La_naissance_de_notre_second_petit_veau

Le zébu a mis bas le second petit veau au village de Santaha. Nous l'avons appelé '' TAHINA " ce qui signifie en langue malgache protégé.

GOOLI_ET_BALYCopie_de_Deuxi_me_photo_de_notre_petit_chevreau

Une chèvre sur deux '' GOOLI '' a mis bas le premier petit chevreau que nous avons appelé '' BALY ''.

GOOLI_ET_BALY_QUI_TETECopie_de_La_ch_vre_est_son_petit

La maman et le petit se portent bien. Nous attendons que Sabrina, notre seconde chèvre, puisse mettre bas. Le mimétisme est extraordinaire car BALY, le petit de GOOLI,  est marron et noir comme la copine de sa maman Sabrina. A l'inverse ce serait extraordinaire que Sabrina puisse avoir un chevreau blanc comme GOOLI.

SABRINA

Nous attendons que Sabrina puisse mettre bas à son tour son petit chevreau.

DSC07510lAVAGE

A l'issue du lavage du 4X4, les enfants du village ont été invités au restaurant. Cela a été l'occasion d'une véritable fête entre eux.

DSC07292

DSC07519DSC07520

DSC07521

Je sais et je sens que faire du bien est le plus vrai bonheur que le Coeur humain puisse goûter. (Jean-Jacques ROUSSEAU)

Posté par prevact à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]