06-Missions Humanitaires 2ème semestre 2010
08 mai 2010

6-Missions Humanitaires 2ème semestre 2010

F1000017

" Que notre imagination puisse s'enflammer pour pouvoir nous permettre d'essayer d'utiliser notre énergie et notre créativité à essayer d'alléger le fardeau des plus démunis. Que tous ensemble nous puissions faire progresser la dignité des femmes et des hommes. " (Citation PREV'ACT)

photo_049

Il a demandé à l'Association une nouvelle chaise roulante pour handicapé ainsi qu'une prothèse suite à la perte de son pied droit. L'Amour c'est le plus grand besoin des hommes. C'est le plus grand service qu'on puisse leur rendre.

photo_048

Missions de juillet/août 2010 en phase de préparation ...

Quatre missions se succèderont :

La première mission qui ouvrira le bal du 4 juillet au 18 juillet elle sera conduite par Jean-Marc (8 femmes et 5 hommes) :

Anne, Carine, Domitille, Emmanuelle, Julie, Laetitia, Marie-Pierre, Virginie, Cédric, Christian, Jean-Marc, Sébastien, Xavier

du 17 juillet au 31 juillet elle sera conduite par Yves

du 31 juillet au 14 août elle sera conduite par Clément et Charles

du 15 août au 31 août elle sera conduite par Jérôme et Amaury

Chaque mission sera conduite par un chargé de mission.

Les horaires de travail au village pour les VAZAHA (les Français), en collaboration avec les villageois :

07H00 - 12H00

13H00 - 17H00

Du lundi au vendredi pour les Français.

Les équipes malgaches travailleront du lundi au samedi.

toit_anticyclone

Nous remercions l'Association "COUP DE POUCE" pour nous avoir envoyé la photo de cette maison qu'elle a construite à Ambatolampy à Madagascar avec une particularité : le toit est "anticyclonique".

Les échanges d'expérience sont primordiaux dans la perspective de la démolition puis de la reconstruction de notre école au village.

 DETAIL_MAISON

RAVINALA

Le Ravenala

Plan ci-dessus de la maison qui servira de cuisine et de salle à manger (24 m2). Celle-ci sera en construite en Raty pour la toiture (larges feuilles mortes sur pied de l'arbre du voyageur, le Ravenala, utilisé pour les constructions typiques de l'Est de Madagascar) et en Baobao pour les murs (branches du palmier raphia).

Cette construction traditionnelle montée sur pilotis, avec un plancher bois, aura l'avantage de pouvoir conserver une relative fraîcheur. Elle sera annexée à la maison d'association (qui possède déjà 7 pièces. Voir les photos lors des précédentes missions) et servira de zone vie pour les quatre missions humanitaires de juillet 2010.

Elle sera aussi utilisée dans le temps par les futurs visiteurs et bienfaiteurs de l'Association que nous ne manquerons pas d'accueillir tout au long de l'année. La construction sera lancée en mai.

PALMIER_RAPHIA

Palmier raphia.

WC__SE_1

WC__SE_2

Les travaux des toilettes et des wc (en briques), sur fosse septique, démarreront en mai 2010.

PUITS_1

Le puits que nous allons mettre en place en mai 2010. Il y aura quatre buses.

DSC06450___Copie

Nous allons continuer à construire le même type de maison (20 m2) en juillet/août 2010 avec les quatre missions en provenance de métropole. Nous partons raisonnablement sur une base de trois maisons par tranche de quinze jours, en tenant compte des pluies (ce rythme peut passer au maximum à cinq maisons).

N'allez pas vers le chemin susceptible de vous conduire. Allez plutôt là où il n'y a pas de chemin et faites en un. (Ralph Waldo Emerson)

ATEL_DE_COUTURE_2

La maison de l'artisanat (à usage des jeunes filles et des femmes du village) sera construite sur le même principe et elle fera au minimum 30 M2.

Nous allons construire un hangar pour pouvoir raboter et travailler à l'abri etc ...

Nous allons construire un entrepôt en traditionnel pour pouvoir stocker les planches, les carrés, les tôles etc ...

Nous mettrons en place un gardien pour surveiller l'ensemble.

DSC09658___Copie

L'école qui est construite en traditionnel sur une dalle déjà existante, sera entièrement démontée et reconstruite en briques avec une charpente bois. Nous allons essayer de démarrer les travaux avant l'arrivée des français pour ne pas prendre trop de retard. La livraison des briques se fera en plusieurs étapes car il y a un gabarit à l'entrée du pont situé à quelques kilomètres du village, les gros camions ne peuvent pas passer.

Pour toutes ces constructions en cours et à venir il y aura des volontaires au village pour renforcer les équipes.

 LISTE DES OUTILS NECESSAIRES POUR LES CONSTRUCTIONS LORS DES MISSIONS SUCCESSIVES

Le matériel doit être du matériel professionnel, pour la solidité.

Nous avons déjà sur place un groupe électrogène de marque HONDA de 2200 WATTS.

. 3 rallonges électriques de 15 mètres chacune,

. 4 multiprises avec au moins cinq branchements et un interrupteur/témoin pour chaque multiprise,

. 1 débardeuse pour couper boulons etc ...

. 5 ciseaux à bois pour les entailles etc ...

. 7 marteaux,

. 4 perceuses avec 4 mallettes à différents forets à bois,

. 2 raboteuses électriques avec 8 charbons.

. Appareil pour aiguiser les lames des raboteuses,

. 2 raboteuses manuelles,

. mètre ruban large et rigide longueur minimum 15 mètres,

. 1 pied de biche avec tire clou,

. 2 pinces coupantes,

. 2 scies circulaires (petits travaux bois),

. 2 meuleuses d'angle avec plateau souple et disques abrasifs grain 36 (+ gants et lunettes de protection),

. 1 ponceuse orbitale,

. 2 scies sauteuses (couper en biais, gros bois),

. 2 visseuses électrique,

. 2 équerres graduées,

. 3 niveaux à bulle,

. serre-joints à pompe + sangles type automobile,

. prévoir gants et lunettes de travail,

. masques anti poussières

DSC06714___Copie

Il fera partie intégrante de la mission. Il est "volontaire" pour tous les déplacements en brousse. Il n'a que six ans et il est déjà protecteur en vers les autres, peut-être la relève : Antoine.

DSC00560___Copie

Nous les avons vu pêcher en 2009 avec des moyens rudimentaires, ces malgaches âgés. Alors nous avons décidé de leur faire une surprise lors de la mission humanitaire, nous leur offrirons des leurres pour pouvoir pêcher les calamars. Nous remercions ce pêcheur réunionnais qui n'a pas hésité une seule seconde à plonger sa main dans sa boîte de pêche pour pouvoir nous offrir ses leurres qui étaient tous neufs.

DSC00386

Nous tenions à remercier toutes nos connaissances, les sympathisants, les "Amis" qui ont déjà commencé à effectuer des achats pour les enfants du village, dans la perspective de la mission humanitaire de juillet. Merci ! Pour ces belles initiatives. Nous allons conditionner environ 15 cartons + la chaise handicapé avec notre partenaire habituel, dans la récidive "Fraternelle".

Le temps que nous essayons de passer au service des plus démunis, ne nous laisse aucun champ pour les futilités.

IMGP0304

Nous aidons les malades, les blessés, les femmes enceintes, les personnes qui font de l'anémie etc ... qui sollicitent l'Association. Les médicaments ne sont pas gratuits et il y a des destins qui sont parfois dramatiques , faute de moyens.

DSC00219

Dans la perspective de l'arrivée des Français nous avons équipé la maison d'accueil de l'Association au village de deux lampes PETROMAX 350 BOUGIES ANCHOR achetés à Antalaha (la puissance des lampes à pression est traditionnellement exprimée en "bougies", ancienne unité valant 0,77 W). Ce sont des lampes à pétrole (combustible moins dangereux que l'essence) dites "à pression" avec préchauffeur rapide (sorte de chalumeau intégré fonctionnant avec le pétrole du réservoir et rendant l'allumage plus aisé).

Ce sont les seules lampes à pétrole produisant une lumière capable de rivaliser avec l'éclairage électrique. Elles sont encore beaucoup utilisées dans les endroits ou l'approvisionnement en électricité est difficile ou aléatoire.

Elles fournissent une lumière blanche très puissante (400W annoncés mais nous dirons plutôt 300W en pratique) accompagnée de 1500W de chaleur. Elles peuvent donc fournir chauffage et lumière en hiver ! Avec une autonomie de 10 heures.

TV_SHARP_POUR_LE_VILLAGE

Nous avons acheté une TV SHARP neuve, tube cathodique (97 Euros) à Antalaha, avec une antenne pour la maison d'Association au village. Cela permettra aux enfants ainsi qu'aux Français en missions humanitaires de pouvoir regarder les retransmissions des matchs de foot-ball à l'occasion du Mondial 2010. Cela évitera les déplacements fastidieux en ville pour les équipes intervenantes, les chantiers démarrant très tôt le matin.

Une TV du même type avait déjà été achetée au siège de l'Association à Antalaha (voir missions précédentes) pour que les enfants du quartier puissent profiter gratuitement des films et des dessins animés.

Maison

L'extension de la maison d'Association au village de Santaha. La maison comporte désormais 7 pièces principales.

Nous voyons dans la cour les moules et les buses qui ont été coulées pour pouvoir faire le puits car les pompes tombent trop souvent en panne. A droite de la photo on voit légèrement la cuisine, en traditionnel, en cours de construction.

Nous allons repeindre la maison couleur bois car ce bleu ce n'est pas une réussite. Nous allons faire nettoyer la cour et faire installer une clôture ainsi qu'un portail en bois.

Place_de_puits

Les matériaux sont à pied d'oeuvre pour pouvoir creuser le puits.

Puits

Les moules pour pouvoir couler les buses.

Stock_de_bois

Nous avons commencé à acheter tout le bois nécessaire à la construction des 11 maisons. Il a été entreposé dans un local construit en traditionnel. Il y a un gardien.

Cloture

Cuisine

La cuisine sur pilotis en cours de construction : plancher bois, toiture en Ravenala et murs en Baobao (voir lexique en partie haute de cette rubrique).

entrep_t_1

1er entrepôt bois.

Entrep_t_2

2ème entrepôt bois.

Superpos_s

Les lits superposés confectionnés par notre charpentier (en cours) pour pouvoir accueillir toutes les équipes venant de France en juillet/août 2010.

WC

Les WC/Salle-de-bain en cours de construction.

Superpos_s_2

COUP_DE_POUCE_3

PRESENTATION_2

Merci ! A Jean-Marc (le responsable de la première mission) pour nous avoir adressé ,selon son expression ,le "Trombinoscope" de tous les membres de cette première équipe qui démarrera les premiers chantiers début juillet. Il y aura donc au total quatre missions réparties sur juillet/août, quatre équipes différentes.

Jean_Marc_Copie

Jean-Marc le responsable de la première mission avec son équipe :

Emmanuelle, Christian, Jean-Marc, Cédrick, Sébastien, Virginie, Marie-Pierre, Anne, Karine, Julie, Domitille, Laëtitia.

Anne_CopieCarine__CopieC_dric____Copie

ça cause, ça ose pour la cause.

Christian__CopieDomitille__CopieEmmanuelle___Copie

Laetitia__CopieS_bastien__Copie__2_

Xavier____CopieVIRGINIE_001Marie_Pierre_Copie

Julie__Copie
PHOTO CI-DESSOUS DE LA DEUXIEME EQUIPE AVEC YVES LE RESPONSABLE DE LA MISSION :

Audrey, Géraldine, Elodie, Olivier, Yves, Augustin, Charles-Henri, Philippe, Pierric, Violaine, Anne, Noémie, Hortense

IMG_5618_LQ___Copie

PHOTO CI-DESSOUS DE LA TROISIEME EQUIPE AVEC CLEMENT LE RESPONSABLE DE LA MISSION :

Clément, Charles, Emmanuel, Iseut, Laurence, Sophie, Stéphane, Amandine, Adrien, Benoit, Jennie, Delphine, Hélène, Florian.

belv_d_re_ocean

jerome

Jérôme sera le responsable de la 4ème mission qui arrivera le 14 août 2010 avec :

Alban, Olivier, Amaury, Pierre, Caroline, Solange, Edouard, Sophie, Emmanuelle, Violaine, Eric, Jérôme, Marie-Aude.

AlbanOlivier

SophieViolaineAmaury

CarolineEdouard

EmmanuelleMarie_Aude

EricPierre

Solange

Christian_7

PHOTO_1_001

Antoine à l'arrivée à l'aéroport de Sambava avec une partie des membres de la 1ère équipe. Ils étaient tous sur le même vol intérieur que le chargé du Pôle Humanitaire qui était accompagné de son fils.

PHOTO_1_001

C'était quelque peu la bousculade à l'arrivée, le vol était complet. La livraison des bagages a nécessité beaucoup d'attente et de patience de la part de tous.

P1020608___Copie

P1020603___Copie

DSC00004___Copie

DSC00005___Copie

DSC00007___Copie

DSC00008___Copie

PHOTO_1_001

La maman du Chargé du Pôle Humanitaire (81 ans, habillée en rouge) était venue accueillir la mission Française ainsi que son petit fils et son fils. Les treize membres de l'équipe, constituée de huit filles et de cinq garçons, ont tous pris place dans le MAZDA. Direction la ville d'Antalaha située à 80 kilomètres au sud de Sambava par la route goudronnée. Une petite heure de transport.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Notre chauffeur était venu aussi récupérer l'excédent de bagages avec le 4X4 MITSUBISHI de l'Association.

DSC00010___Copie

PHOTO_1_001

Une petite halte en ville à Sambava chez notre ami Bruno (restaurateur et protecteur du Parc de Marojejy) afin de pouvoir offrir un petit rafraîchissement à tout le groupe avant de prendre la route pour Antalaha.

S_bastien_23

Contrôle du chauffeur du minibus. En règle ! Roulez ...

PHOTO_1_001

A l'arrivée à Antalaha passage à la banque puis quelques courses à effectuer en ville pour le groupe.

PHOTO_1_001

Dans le désordre Sébastien, Cédric, Virginie, Emmanuelle et notre petite Anne (avec son chapeau) qui allait se révéler tout au long de la mission une cuisinière hors pair et le mot demeure faible !

100_0403bis

Mission

PHOTO_1_001

Jean-Marc (originaire de la Martinique) Chef de Mission et Cédric le comptable, à l'accueil de l'hôtel OCEAN MOMO afin d'effectuer un prévisionnel pour la sortie surprise du 14 juillet avec le groupe. Ils planifiaient aussi les déplacements à venir des volontaires du village en ville, dans la perspective des retransmissions des matchs les plus importants de la Coupe du Monde.

PHOTO_1_001

La photo de famille avant de changer de véhicule à Antalaha. Nous avons transborder tout le monde dans la camionnette double pont de type NISSAN. La route pour se rendre en brousse à Santaha était impraticable, compte tenu des dernières pluies, pour le MAZDA.

100_0397bis

100_0400

100_0404bis

100_0399bis

P1010423

P1010429

PHOTO_1_001

100_0413

PHOTO_1_001

Domitille, Carine, Julie et toutes les autres allaient se révéler rapidement des jeunes filles résistantes sur le chantier. Elles ne concédaient rien aux garçons, forçant l'admiration de tous.

PHOTO_1_001

Laetitia et Marie-Pierre.

PHOTO_1_001

Christian disons ... l'aîné de l'équipe, heureux semble-t-il d'être là. Il a pris une option, Grand Frère oblige, en prenant place à côté du chauffeur.

S_bastien_12

DSC00823___Copie

PHOTO_1_001

Nous suivions à distance le NISSAN transportant les Français.

100_0421bis

100_0428bis

100_0430bis

DSC00894___Copie

S_bastien_57

L'arrivée à la zone vie : la maison d'accueil de l'Association et ses annexes.

100_0451bis

PLAGE_A_SANTAHA

100_0435bis

La vue, ci-dessus, devant la maison de l'Association à Santaha.

100_0447bis

PHOTO_1_001

100_0462

Toute l'équipe a pris rapidement possession des lieux dans une ambiance joyeuse. Les filles ont été jusqu'à choisir leurs chambres. Tout le monde était enfin arrivé à la maison.

PHOTO_1_001

100_0436bis

100_0438

100_0440bis

100_0441

DSC00825___Copie

S_bastien_5

Emmanuelle entre deux ondées.

100_0432bis

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Afin d'accueillir au mieux les cinq missions (juillet/août) nous avions construit une maison principale comportant cinq chambres et deux salons. Il y a deux chambres équipées chacune d'un lit deux places, d'une grande armoire en palissandre et d'une petite table de chevet. Les trois autres chambres sont équipées chacune de quatre lits superposés.

100_0433bis

PHOTO_1_001

Les draps, les couvertures, les oreillers et certaines moustiquaires avaient été fournis par l'Association PREV'ACT. Des nattes avaient été mises d'autre part à disposition ainsi que des grands panier tressés pour mettre le linge à laver par les jeunes filles malgaches.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Les salons étaient équipés de 8 fauteuils, de deux canapés trois places, d'une table basse et d'un buffet en palissandre.

DSC00076___Copie

DSC00077___Copie

Cédric, Sébastien, Xavier et Christian n'avaient pas ménagé leur peine pour pouvoir entrer et positionner le lourd buffet, pour leur usage au quotidien.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Nous avions construit spécialement une salle à manger afin que les Français puissent préparer et partager leurs repas dans un endroit convivial. Petite anecdote : la première équipe finissait les soirées dans le salon situé dans la maison tandis que la seconde équipe (un peu plus jeune) faisait la fête chaque soir dans la salle à manger.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

DSC00064___Copie

DSC00065___Copie

L'Association ramenait tous les deux jours deux jerricanes d'eau (par rotation, il y avait quatre jerricanes en tout), deux glacières remplies de blocs de glaces selon le même principe ainsi que le pain. Les courses spéciales étaient livrées par le biais du 4X4 de l'Association après échanges téléphoniques entre le chef de mission au village en brousse et le siège de l'Association à Antalaha.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Nous avions mis à la disposition des Français un filtre à eau pour l'eau de la ville que nous ramenions tous les deux jours. Nous souhaitions rassurer au maximum les buveurs et les buveuses, surtout ceux de la seconde mission ...

Le filtre était constitué de craies.

S_bastien_37

Vente de poissons frais aux Français. Ce ne sont pas les tarifs des halls de Rungis.

S_bastien_22

S_bastien_6

P1020956___Copie

Anne a transformé les taies d'oreillers en rideaux de cuisine ! Elle n'était jamais à court d'idées.

S_bastien_18_Bis

100_0549bis

PHOTO_1_001

Four solaire construit par la première équipe avec les moyens du bord.

S_bastien_16

PHOTO_1_001

Nous avons construit deux WC et une salle de bain sur fosse septique, pour les missions de juillet/août 2010.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

P1010349

Certains ont préféré se rendre dans cette douche traditionnelle en plein air, à côté du puits.

PHOTO_1_001

Le puits que nous avons creusé pour les missions de juillet/août 2010. Les moules sont encore au sol.

PHOTO_1_001

Nous trouvons l'eau dès 4,50 mètres dans le sol.

S_bastien_20

Sébastien préférait et de loin la douche en plein air.

PHOTO_1_001

Le bon principe de séchage du bois, debout en quinconce et les planches serrées les unes contre les autres. Pluies ou soleil, le bois sèche et il durcit.

100_0677

La plage et sa crique à 40 mètres de la maison d'accueil de l'Association.

PHOTO_1_001

Essayer de trouver tout le bois nécessaire aux onze constructions a été un réel souci mais nous y sommes arrivés.

LA PREMIERE EQUIPE QUI A OUVERT LA VOIE AUX AUTRES ...

S_bastien_45

Avec René qui était monté sur la moto de l'Association. Notre interlocuteur au village.

MADA_2010_064

Coup_de_Pouce_6

100_0550bis

COUP_DE_POUCE_7

COUP_DE_POUCE_10

PHOTO_1_001

Ne change pas Virginie ! En cela notre mémoire demeurera vivace ...

PHOTO_1_001

S_bastien_54

COUP_DE_POUCE_50

DSC00078___Copie

100_0486

100_0487

PHOTO_1_001

Domitille rabotant avec efficacité et ... sans se départir d'une certaine grâce ! Au premier plan.

PHOTO_1_001

Marie-Pierre notre Toulousaine, dans une position de confort, munie de son marteau et de son ciseau à bois.

PHOTO_1_001

Christian, Cédric, Xavier et ... " Laëtitia "

PHOTO_1_001

Sébastien, notre Marseillais, un soleil sur toutes les faces.

PHOTO_1_001

Un beau lever de rideau pour les enfants malgaches.

PHOTO_1_001

Virginie ... Les enfants du village l'ont beaucoup apprécié et pas que les enfants. Un Coeur en or à l'instar de tous les autres membres du groupe.

S_bastien_8

PHOTO_1_001

Le travail en équipe.

Le démarrage avait été quelque peu laborieux. Il n'y avait pas toujours un traducteur de disponible entre les charpentiers malgaches et les Français. Nous avions résolu définitivement le problème en faisant venir Evariste (malgache diplômé, charpentier et maîtrisant parfaitement le Français).

Ce dernier s'était installé avec les Français constituant la seconde équipe. Il viivait au quotidien avec eux et il dirigeait les opérations sur les différents chantiers. Tout le monde s'était placé sous son autorité naturelle. Un garçon délicat et apprécié de tous semble-t-il. Le rendement et l'efficacité étaient désormais omniprésents.

PHOTO_1_001

P1030182___Copie

S_bastien_55

Sébastien avec le chef charpentier, situé à gauche sur la photo.

100_0683

Le repos du ... charpentier !

DSC00849___Copie

Sébastien durant ses heures de pause. Il avait dû impressionner le pauvre malgache ci-dessous, avec sa canne à pêche de professionnel !

S_bastien_33

P1030363___Copie

Le coin détente improvisé.

100_0466

 100_0537

S_bastien_51

 

40468_426241160558_660895558_4848123_6795915_n

Julie, avec une délicate attention ...

100_0539

Domitille

Domitille au milieu des enfants. Toutes les filles de la mission se sont fondues dans le village.

100_0543bis

100_0544bis

100_0545bis

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Préparation en ville du brède manioc frais au zébu pour les Français en brousse par un membre de la famille du Chargé du Pôle Humanitaire.

JULIE_4

JULIE_33

Julie avec Romaric, le neveu de Sahowmi.

S_bastien_7

Olivia la nièce de Sahowmi qui faisait la cuisine.

100_0468

100_0469

100_0470

Anne la cuisinière en Chef. Il n'y avait pas de retardataire le midi.

PHOTO_1_001

Après l'effort, le réconfort.

100_0675

PHOTO_1_001

La première mission avait eu l'occasion de manger des langoustes au village, pas le Chargé du Pôle Humanitaire. Ce dernier s'est rattrapé juste avant son départ et cela malgré le mauvais état de la mer. Trois kilos qui ont été appréciés.

PHOTO_1_001

Merci à Xavier pour nous avoir confectionné cette petite étagère dans la salle à manger.

S_bastien_19

La jeune fille malgache lavait le linge des Français dans la salle d'eau.

PHOTO_1_001

Les bénévoles malgaches.

PHOTO_1_001

MADA_2010_097

COUP_DE_POUCE_25

PHOTO_1_001

100_0471bis

On ne qualifiera plus le sourire de Domitille sur le chantier.

MADA_2010_103

S_bastien_3

100_0472bis

JULIE_5

100_0477bis

Les filles se précipitent sur les outils ! On ne peut pas faire plus motivée ...

100_0478

Sébastien et Domitille prennent de la hauteur !

100_0482bis

100_0479bis

Cela a dû être dur de cracher le rhum sur le bouquet afin de respecter la tradition. Il n'avait pas eu le droit d'avaler notre Sébastien.

S_bastien___soif

J'ai parlé trop vite !

100_0480bis

100_0481bis

On ne met plus de commentaire sous certaines photos. La grâce parle d'elle-même.

MADA_2010_110

JULIE_1

JULIE_28

MADA_2010_023

MADA_2010_075

MADA_2010_337

MADA_2010_065

Christian_3

Christian_4

MADA_2010_076

100_0467

Tout le monde se met à l'abri.

MADA_2010_067

MADA_2010_093

S_bastien_4

MADA_2010_096

Et tout cela donne :

100_0546bis

100_0547bis

PHOTO_1_001

JULIE_32

JULIE_34

100_0687

COUP_DE_POUCE_16

100_0681

100_0682

DSC00998___Copie

PHOTO_1_001

La maison de l'artisanat (1)

PHOTO_1_001

Une maison (2) pour Soso qui est handicapée mentale (une amie d'enfance de Sahowmi, l'épouse du Chargé du Pôle Humanitaire). Son Père souhaitait qu'elle puisse avoir une maison juste à côté de lui.

La vieille maison traditionnelle située à côté de celle qui était en construction était la maison du papa de Soso. Ils habitaient ensemble mais le père souhaitait un peu d'autonomie pour sa fille. Il continue cependant à veiller sur elle et à s'en occuper.

PHOTO_1_001

Une maison (3) pour une dame âgée qui n'avait plus de maison.

Outre les bénévoles qui participaient aux constructions (Français, malgaches), nous demandions aux personnes bénéficiaires des maisons de faire participer leurs familles à la construction. Il y avait ainsi des charpentiers dans certaines familles.

Cela donnait parfois des petites différences quant aux finitions au niveau de la charpente. Chacun y allait de sa petite touche personnelle. Mais le résultat était toujours de qualité.

PHOTO_1_001

DSC00181___Copie

PHOTO_1_001

La quatrième maison sera construite pour cette personne âgée qui vit actuellement dans une case délabrée.

PHOTO_1_001

Le samedi matin 6 heures à Sambava, les porteurs chargeaient les repas (chauds) prévus pour le week-end au Parc de Marojejy.

DSC00101___Copie

PHOTO_1_001

Domitille était matinale. Petit déjeuner à 06H30, départ à 07H00 pour le Parc situé à une heure de route en direction d'Andapa.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

La sortie surprise organisée par Jean-Marc le Chef de la 1ère mission, sur un week-end, au parc de Marojejy. Un moment de détente à mi parcours de la mission. Nous les avions accompagnés lors de cette marche.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

DSC00116___Copie

DSC00118___Copie

PHOTO_1_001

L'accueil au Parc de Marojejy situé en bord de route goudronnée. Il y avait encore trois kilomètres à effectuer (400 mètres par la route et le reste par la piste) depuis l'accueil pour se rendre au deuxième village situé avant le début de l'ascension du Parc.

Sur la photo ci-dessus Bruno notre restaurateur/organisateur au premier plan qui nous avait accompagné jusqu'à l'accueil. Il courait encore tant il avait de choses à faire pour les Français.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

DSC00110___Copie

DSC00129___Copie

PHOTO_1_001

Tout le monde avait mis son nom sur le registre. Et dire que Anne avait la même expression de bonheur le jour de son mariage lors du passage à la signature (rires !).

PHOTO_1_001

DSC00131___Copie

PHOTO_1_001

DSC00137___Copie

PHOTO_1_001

La piste pour se rendre au deuxième village (2,6 kms) situé au départ de la montée vers le Parc de Marojejy.

100_0504

100_0503

100_0505

PHOTO_1_001

Sébastien s'attarde sur le café qui sèche, durant la traversée des deux villages, avant l'ascension.

100_0488

100_0506

PHOTO_1_001

La beauté des paysages traversés.

PHOTO_1_001

MADA_2010_165

MADA_2010_170

MADA_2010_172

PHOTO_1_001

100_0507

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Domitille avait fait beaucoup de photos, engrangeant ainsi des souvenirs. Tout l'intéressait.

PHOTO_1_001

S_bastien_26

PHOTO_1_001

De redoutables marcheuses, moi je vous le dis !

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Cette petite halte au kiosque avait été une aubaine pour certains ...

PHOTO_1_001

Un panneau bien optimiste, certains genoux s'en souviennent encore.

PHOTO_1_001

JULIE_30

PHOTO_1_001

MADA_2010_194

Le gingembre sauvage, très bon à manger. Il soigne l'urticaire.

MADA_2010_201

100_0492

100_0496

100_0493

100_0497

S_bastien_29

PHOTO_1_001

Nous étions encore dans la forêt secondaire. C'est étonnant l'effet soleil sur les arbres sur cette photo, nous avions l'impression d'avancer vers un incendie.

PHOTO_1_001

Virginie et Cédric s'étaient retournés, pour la photo souvenir.

PHOTO_1_001

100_0499

PHOTO_1_001

Un des plus vieux arbres (espèce) au monde.

PHOTO_1_001

100_0502

PHOTO_1_001

Nous étions arrivés au 1er camp de base, pour les derniers, passé midi. C'est de la bâche tendue qui constituait les murs et la toiture. Conception française pour ce camp. Particularité : cela permet de garder une température constante malgré les variations climatiques.

PHOTO_1_001

Notre salle à manger au 1er camp de base. Les porteurs et notre Chef des Guides Moïse (54 ans) avaient dormi sous ce toit. Couvertures pour certains, toile de tente à même le parquet bois pour les autres.

PHOTO_1_001

Le repas de famille. Tout le monde était la discussion. Virginie au fond à gauche avec un visage expressif.

P1010409___Copie

S_bastien_28

100_0509

Là les demoiselles ne voulaient plus dormir dans les bungalows en voyant l'araignée ! Mais la fatigue avait eu raison de nos marcheuses.

PHOTO_1_001

Après le déjeuner nous nous étions rendus à la cascade située à 800 mètres du 1er camp de base. Le passage d'une rivière pour pouvoir nous y rendre avait été cocasse !

MADA_2010_238

COUP_DE_POUCE_34

COUP_DE_POUCE_37

MADA_2010_240

100_0513

100_0516

Jean-Marc est son sourire légendaire, appuyé sur bon bâton de pèlerin.

100_0530

Christian_6

COUP_DE_POUCE_35

PHOTO_1_001

Un lémurien sur une branche près du 1er camp de base. Difficile à prendre en photo.

100_0518bis

Tous les efforts du groupe avaient été récompensés. Cela avait été très difficile de les trouver et de les prendre en photo car ils ne cessaient de monter au fur et à mesure de notre approche.

100_0522bis

100_0524bis

100_0526bis

COUP_DE_POUCE_33

COUP_DE_POUCE_36

P1020871

Marojejy__2_

J'avais prêté mon kway à une des filles du groupe, sans regret.

100_0533

Moïse à gauche sur la photo, le chef des guides.

100_0536

La photo de famille prise à l'issue de la randonnée, avec tous les guides.

LA SORTIE DU 14 JUILLET SUR LA RIVIERE A ANTALAHA DU PREMIER GROUPE

S_bastien_38

DSC00185___Copie

PHOTO_1_001

La première mission avait eu un petit plus de chance car outre le week-end de sortie au Parc de Marojejy, ils avaient eu aussi le 14 juillet férié.

PHOTO_1_001

Embarquement pour une journée de repos bien méritée.

PHOTO_1_001

Nous étions à l'embouchure et nous allions remonter la rivière.

DSC00194___Copie

S_bastien_42

PHOTO_1_001

Cette balade sur la rivière avait été reposante pour tous.

PHOTO_1_001

DSC00195___Copie

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Tout le monde débarquait.

PHOTO_1_001

Le groupe observait quelques spécimens de caméléons.

PHOTO_1_001

JULIE_3

DSC00931___Copie

100_0473bis

S_bastien_40

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

100_0569

100_0570

100_0571

100_0572

100_0573

DSC00934___Copie

100_0574

100_0575

100_0576

Julie_2

DSC00204___Copie

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

COUP_DE_POUCE_27

COUP_DE_POUCE_28

COUP_DE_POUCE_29

COUP_DE_POUCE_30

COUP_DE_POUCE_31

COUP_DE_POUCE_32

PHOTO_1_001

Le serpent se confondait avec la branche.

PHOTO_1_001

Les briques traditionnelles.

PHOTO_1_001

Anne, Virginie, laëtitia ... avec les enfants d'un village visité, en bordure de rivière.

PHOTO_1_001

Les enfants nous avaient encore accompagné jusque sur la rivière. C'était de jeunes piroguiers en herbe.

JULIE_14

100_0582

100_0584

100_0588

100_0589

DSC00936___Copie

DSC00940___Copie

PHOTO_1_001

Les bananes vertes qui sont ébouillantées avec une plante spéciale pour les porter à maturité.

DSC00212___Copie

DSC00213

JULIE_16

100_0662

S_bastien_43

A Marseille ou à Madagascar, Sébastien demeure ouvert aux autres.

PHOTO_1_001

Visite de la vanille.

PHOTO_1_001

Pique-nique au Belvédère avec la vue sur les rizières.

PHOTO_1_001

Il faisait très beau et la température était idéale. Un moment de détente fortement apprécié de tous.

PHOTO_1_001

On ne pouvait rêver plus belle salle à manger. Même chez IKEA on ne la trouve pas.

PHOTO_1_001

Les sourires revenaient encore aux filles, Laëtitia en tête (sous la casquette).

PHOTO_1_001

Mais quel était donc ce bruit dans le lointain ? Quelle belle surprise pour les Français qui déjeunaient.

PHOTO_1_001

0h ! Il y avait des jambes, sous la table en bambou, qui avaient la fièvre du samedi soir. Vive la musique !

PHOTO_1_001

Le groupe folklorique local.

DSC00232___Copie

JULIE_31

DSC00236___Copie

PHOTO_1_001

Force est de reconnaître que sur ce coup là les filles avaient été plus réactives que les garçons, tout du moins au démarrage. Domitille s'était totalement lâchée ...

DSC00233___Copie

PHOTO_1_001

On ne pouvait plus les arrêter et c'était tant mieux. Les pieds faisaient vibrer le sol, les assiettes, les verres ...

J'avais même du mal à régler mon objectif. Rires ...

100_0623

100_0648

PHOTO_1_001

Visite de la vanille chez un préparateur/exportateur à Antalaha.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

100_0657

PHOTO_1_001

Nous avions chargé dans le 4X4 les bancs pour les Français que nous avions commandés à Antalaha chez l'un de nos charpentiers.

PHOTO_1_001

La soirée organisée par les deux Associations avant le départ de la première mission. La fête avec tous les bénévoles malgaches et leurs familles ainsi que les Français. Nous avions tué un cochon.

Cécile la maman de Pierre en grande discussion avec Domitille et à l'arrière plan Emmanuelle toujours aussi attentionnée.

PHOTO_1_001__2_

PHOTO_1_001

DSC00252___Copie

DSC00253___Copie

DSC00255___Copie

DSC00258

DSC00259___Copie

DSC00260___Copie

PHOTO_1_001

Nous avions demandé à la première équipe, avant leur départ, s'ils voulaient bien tous signer leurs prénoms sur le mur du salon afin de laisser une trace, amicale, de leur passage. Ils s'étaient tous prêtés de bonne grâce à l'exercice.

DSC00247___Copie

JULIE_36

PHOTO_1_001__2_

Nous avions transformé en boîte de nuit la maison de l'artisanat, le temps d'une soirée. Il y avait foule et tout le monde s'était défoulé en toute simplicité, malgaches et Français réunis. La sono était au maximum de ses possibilités !

PHOTO_1_001

Domitille dans un mouvement à faire pâlir TRAVOLTA. Pour rien au monde elle ne nous aurait fait faux bond.

100_0690

PHOTO_1_001

Sébastien, le Marseillais, dans son élément. Ce garçon là avait été apprécié de toutes et de tous. Le bon copain par excellence.

DSC00262___Copie

PHOTO_1_001__2_

Marie-Pierre solidaire en tous points.

P1030310___Copie

Anne et Karine au sauna.

PHOTO_1_001

Les enfants étaient aux Anges.

PHOTO_1_001

Délicate attention de la 1ère équipe, avant leur départ, pour la seconde équipe.

DSC00280___Copie

PHOTO_1_001

Oh ! La belle photo de " Famille " qui avait été prise avec la première équipe. Derniers instants de bonheur partagé.

S_bastien_62

S_bastien_61

DSC00300___Copie

PHOTO_1_001

Aéroport d'Antalaha le samedi 17 juillet 2010. Retour en France via Antananarivo d'une partie de la première équipe. Les autres partaient pour un périple à Madagascar avant le retour en métropole.

PHOTO_1_001

Virginie en pleine récupération avant le décollage.

DSC00301___Copie

Les derniers achats/souvenirs avec Sylvain notre guide qui est aussi artisan à ses heures.

DSC00303___Copie

DSC00305___Copie

PHOTO_1_001

Salut ! Sébastien.

PHOTO_1_001

Jean-Marc au premier plan était déjà mentalement dans l'avion. Merci Anne ! Pour la dernière salutation.

PHOTO_1_001

Marie-Pierre, Karine et Sébastien s'engouffrent dans l'appareil.

39853_1440701270837_1632229149_1058125_2258914_n

PHOTO_1_001

Nous étions encore là, scotchés ! C'était passé si vite.

PHOTO_1_001

C'est un paquet bonheur que transporte cet ATR ...

PHOTO_1_001

Nous avions fini de mettre en place la clôture en quinine ainsi que le portail en pourtour de la seconde maison qui héberge notre Association à Sambava.

DSC00163___Copie

PHOTO_1_001

Nous avions été chercher du sable à la rivière avec le 4X4 ,pour la construction du puits à Sambava. Le deuxième point de chute de notre Association.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Antoine initie à l'informatique ses amis du quartier d'Ankoalabe à Antalaha.

PHOTO_1_001

Antoine et son masque de clown, avec ses petits copains à Sambava. Au retour de mission sa valise était particulièrement allégée. Il s'était délesté de la plupart de ses jeux. Sa générosité nous surprend toujours et il faut parfois le freiner un tout petit peu dans ses élans.

PHOTO_1_001

Cela peut arriver. Face à la pauvreté galopante et à l'augmentation des carburants il y a parfois du gaz-oil qui disparaît des réservoirs. Le 4X4 est désormais garer en ville chez un commerçant chinois, de nos amis, qui a un gardien la nuit. La réparation a été vite effectuée, il y a toujours un malgache/mécano dans tous les quartiers.

PHOTO_1_001

Une seconde surprise au petit matin pour le Chargé du Pôle Humanitaire à Sambava où il visitait sa maman malgache. Il était rentré de nuit de brousse et il avait laissé par mégarde, rompu de fatigue, deux gamelles, le portable et ses chaussures de marche dans le 4X4. On suppose que les visiteurs connaissaient de vue la famille et l'investissement humanitaire du fils car le véhicule a été vidé proprement.

La vitre arrière a été déposée délicatement sans être cassée. De plus les visiteurs nocturnes ont même pris le temps de regarder les photos de la mission humanitaire avant de les déposer soigneusement sur le siège avant ! Nous avions été dans une casse qui nous avait fait une adaptation pour pouvoir nous remettre un joint neuf.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Le 4X4 offert par ce généreux donateur (il se reconnaîtra une fois encore) travaillait au maximum de ses possibilités. Certes ce n'était pas le 4X4 rutilant de certains propriétaires en ville. Celui-ci effectuait sans cesse des rotations en brousse et nous sommes quelque peu fiers de nous démarquer dans ce sens.

C'est le 4X4 des pauvres malgaches et aujourd'hui il est pris d'assaut avec une audace qui justifie pleinement son utilisation.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Avec Eddy et Christian nous chargions une des deux armoires que nous avions commandées pour la livrer au village de Santaha. Les Français pourraient ainsi ranger leurs papiers, caméras etc ... sous clef.

PHOTO_1_001

Une des chèvres achetées par PREV'ACT a mis bas un chevreau.

PHOTO_1_001

En 2009 ce jeune malgache était venu nous demander des leurres pour pouvoir pêcher le calamar. Nous les lui avions offerts.

PHOTO_1_001

La 1ère mission est partie, la seconde arrive à l'aéroport d'Antalaha le lundi 19 juillet 2010.

DSC00316___Copie

Philippe en pleine forme. Il ne le démentira pas tout au long de la mission.

PHOTO_1_001

Yves au centre sur la photo, responsable de la seconde mission. Il a donné le ton, de suite en arrivant : familier et accueillant.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Evariste à gauche sur la photo, parlant le Français et qui allait suivre les chantiers.

PHOTO_1_001

DSC00318___Copie

DSC00319___Copie

DSC00320___Copie

PHOTO_1_001

DSC00325___Copie

DSC00326___Copie

DSC00327___Copie

DSC00329___Copie

PHOTO_1_001

Petit déjeuner offert aux Français dans un hôtel/restaurant d'Antalaha dont les propriétaires sont des amis de l'Association PREV'ACT. Olivia et Audrey, attentives, en fond de table.

IMG_1628__1600x1200_

IMG_1629__1600x1200_

IMG_1630__1600x1200_

IMG_1631__1600x1200_

COUP_DE_POUCE_4

PHOTO_1_001

Yves a goûté le BETSABETSA, le jus de canne local fermenté avec le Katrafay (écorce de bois). Le tord boyau des malgaches.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Sous l'impulsion d'Evariste, les Français ont voulu s'essayer à l'exercice des enfants, à savoir piler à deux puis à trois. Le rythme a été trouvé après quelques hésitations et à l'issue d'explications dispensées par Evariste.

PHOTO_1_001

Toujours la visite effectuée des chantiers amorcés par la première mission, en compagnie de la seconde mission.

PHOTO_1_001

La 4ème maison qui a été construite pour une femme âgée qui n'avait plus de toit. Outre les bénévoles du village et les Français, les familles des malgaches concernés par l'attribution d'une maison ont aussi participé à la construction. C'est le cas de celle-ci où il y avait un charpentier dans la famille. Ce dernier a beaucoup avancé ce chantier familial.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Une femme malgache a montré le ballon de foot au groupe puis elle l'a lancé sur le terrain. Les garçons ont compris l'invitation et ne se sont pas fait prier pour aller jouer avec les enfants. Une belle invitation ! A destination des Français.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Yves effectuant les courses en ville. Il venait en moto, prenant tour à tour avec lui différents membres de son groupe.

PHOTO_1_001

Les tôles que nous continuions à acheter et à livrer en brousse avec le 4X4 de l'Association.

PHOTO_1_001

Yves qui avait emprunté la moto de l'Association pour se rendre en ville avec l'une des jeunes filles de son groupe, était tombé en panne une première fois sur l'asphalte, heureusement. C'est un juge malgache en villégiature à en Antalaha qui les avaient ramassés.

PHOTO_1_001

La seconde armoire en cours de finition chez notre charpentier à Antalaha et qui allait être livrée le 28/07/10 au village.

PHOTO_1_001

Pierrick et les autres en pleine action sur la cinquième maison, à l'entrée du village. Celle-ci a été construite pour une femme âgée.

PHOTO_1_001

COUP_DE_POUCE_18

COUP_DE_POUCE_20

COUP_DE_POUCE_21

COUP_DE_POUCE_22

COUP_DE_POUCE_23

COUP_DE_POUCE_24

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Livraison à Antalaha (au siège de notre Association) du bois qui avait été acheté par le biais d'une première camionnette qui ne pouvait pas se rendre en brousse, compte tenu de l'état de la route.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Récupération du bois par un second camion qui avait la possibilité de livrer à Santaha, en brousse, quel que soit l'état de la route. Nous devions cependant veiller au modèle de camion car il y a un gabarit (deux poteaux en béton) à l'entrée du pont en brousse afin de limiter le passage des gros camions.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

En cours de chargement.

PHOTO_1_001

La livraison du bois au village.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Antoine, paisible, observant toute l'effervescence ci-dessus en étant assis à l'entrée de la maison d'Association. Un petit garçon qui est choyé par tous à chacune de nos missions.

DSC00365___Copie

PHOTO_1_001

Le temps d'une pause avec nos bons amis de l'Association Coup de Pouce. Ici avec Olivia et Yves.

PHOTO_1_001

Revue du cheptel acheté par l'Association PREV'ACT : 4 taureaux et deux vaches. Nous leur donnons de temps en temps de l'eau de de mer pour les purger et ainsi les fortifier. Il va falloir penser à faire passer le vétérinaire pour un contrôle qui n'a jamais été effectué.

Nous avons aussi 6 chèvres au village que nous protégeons, car les chèvres sont fades pour les malgaches. Ce sont les compagnons cependant des enfants. Elles mourront de vieillesse car certains malgaches en prennent grand soin.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Nous avons une de nos vaches qui a mise bas d'un veau le 17 septembre 2010. Ce qui ramène le cheptel à 7 têtes.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Antoine et ses petits compagnons de la basse cour.

PHOTO_1_001

La troisième maison en cours de finition.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Merci ! A Olivia et à tous les membres de la seconde mission pour nous avoir confectionné ce petit meuble qui sera très utile dans la salle à manger, pour les missions futures ... dont celles encore à venir avec Coup de Pouce.

PHOTO_1_001

Nous avons rajouté une petite trappe de fermeture avec possibilité de mettre un cadenas sur le puits que nous avons construit dans le jardin de la dame, une veuve malgache, qui héberge notre Association à Sambava. Deuxième point de chute pour PREV'ACT avec Antalaha.

PHOTO_1_001

Rencontre fortuite en ville de Cécile avec Audrey et Yves qui appréciait ces déplacements avec la moto de l'Association.

PHOTO_1_001

Le responsable de la seconde mission qui avait été invité à manger avec Noémie par Louise et Cécile, à la maison à Antalaha.

PHOTO_1_001

Adaptation est le maître mot des malgaches. Ci-dessus un ancien 4X4 qui a été découpé pour en faire une remorque.

PHOTO_1_001

La maman du Chargé du Pôle Humanitaire accompagnait ce dernier dans ses visites aux malades, aux personnes âgées, aux enfants les plus démunis et aux pauvres.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Livraison du sable pour la construction du terrain de basket.

PHOTO_1_001

SANT4_10_photo13

SANT4_10_photo16

PHOTO_1_001

Une immense surprise et un grand moment d'émotion. Les retrouvailles entre Mariette (74 ans) et Pierre. C'est sa seconde maman de Coeur qui l'avait sauvé, enfant. Elle était venue spécialement de Maroentsetra pour le retrouver. Cela faisait un demi siècle qu'ils ne s'étaient pas revus.

Nous la mettons à l'honneur au sein de la mission de celui qu'elle considère comme son Fils. Elle lui avait préparé spécialement un achard de légumes. Ils ont pris soin l'un de l'autre durant ces semaines. Il avait partagé cependant son achard avec les Français.

PHOTO_1_001

Quel est le secret de Yves, le responsable de mission ? Toujours est-il qu'il y a eu une octogénaire prénommée Cécile qui s'est mise en quatre pour faire la cuisine pour son équipe. Le Chargé du Pôle Humanitaire a été heureux de cet échange avec sa maman. Il l'avait pleinement associé à la mission.

DSC00382___Copie

IMG_5073_LQ___Copie

IMG_5078_LQ___Copie

IMG_5072_LQ___Copie

DSC00383___Copie

Un beau souvenir et de la convivialité. Au menu rôti de filet de zébu avec une sauce aux oignons, carry poulet et beignets de bananes maison en dessert. Après l'effort, le réconfort.

PHOTO_1_001

Cécile arborant avec une fierté toute légitime le tee-shirt et la casquette de l'Association PREV'ACT.

PHOTO_1_001

Un bonheur n'arrivant jamais seul, nous avons fait un doublé avec Louise (ici sur la photo contre son gendre) qui n'était jamais revenue dans le village de son défunt époux depuis que l'Association PREV'ACT y intervient.

Elle avait trop la nostalgie de ce qu'elle pouvait encore faire dans les rizières lorsqu'elle était plus jeune. Elle a fait une exception pour être présente avec le groupe de Français et son gendre. Elle nous a fait là un grand honneur.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Soso ci-dessus l'amie d'enfance de l'épouse du Chargé du Pôle Humanitaire, heureuse de voir la maison qui a été construite pour elle ci-dessous. Elle vivra désormais à côté de son papa qui s'occupe bien d'elle.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

DSC00179___Copie

PHOTO_1_001

La quatrième maison ci-dessus et ci-dessous, construite par la seconde mission pour un malgache âgé qui vit dans une maison totalement délabrée (voir ci-dessus l'ancienne case située à gauche de la nouvelle construction).

PHOTO_1_001

P1010405

PHOTO_1_001

 

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

IMG_4742_LQ___Copie

SANT4_10_photo4

PHOTO_1_001

LA SORTIE AU PARC DE MAROJEJY DE LA SECONDE MISSION

PHOTO_1_001

Le Chargé du Pôle Humanitaire s'était contenté de les accompagner au Parc, ses genoux se souvenaient encore de la difficile marche effectuée avec la première mission. Il allait revenir les chercher le lendemain.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Audrey la sympathique comptable de la seconde mission, munie de ses lunettes, elle allait se souvenir elle aussi de cette marche.

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

Olivia qui vérifie son sac avant le départ. Certaines filles ont pris l'option des porteurs malgaches pour ne pas être surchargées par leurs sacs à dos durant la marche. Un confort pour moins de 3 Euros par personne pour deux jours de marche ! Un bonheur pour les malgaches et leurs familles qui vivent du tourisme dans cette région.

Promouvoir notre Région et ses habitants demeurent un souci constant via les missions et notre Blog. Il faut essayer de penser à tous les villageois à chaque fois que cela est possible.

PHOTO_1_001

Yves le responsable de la seconde mission avait invité Evariste, le malgache qui suivait les chantiers avec eux, à venir les accompagner durant cette marche Avec cette générosité qui le caractérise.

PHOTO_1_001

Yves curieux de tout, s'enrichissant sur le chemin ...

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

PHOTO_1_001

La seconde mission part sous la pluie ! Dur pour le moral mais ils demeuraient cependant tous volontaires. Ils allaient revenir le dimanche sous un beau soleil. Le temps pour la première mission qui avait effectué la même marche avait été inversé.

La petite jeune fille en rouge au premier plan, Noémie, était chargée à 15 kilos. Elle s'est avérée redoutable à la marche ! Une habituée des Alpes ...

PHOTO_1_001

Une dernière salutation. Bon courage !

PHOTO_1_001

Nous sommes revenus le dimanche jusqu'au second village où seul le 4X4 pouvait passer afin de récupérer les sacs des filles et des garçons qui ont cependant fini à pieds le parcours de 3 kilomètres jusqu'à l'accueil. Les premiers étaient arrivés à 16H30.

Yves était arrivé bien après tout le monde, il s'était levé le dimanche à 2 heures du matin pour monter au sommet ! Accompagné d'Evariste. Chapeau bas compte tenu de la grande difficulté du parcours pour monter au sommet. Nous avions attendu Yves auprès du 4X4. Il était arrivé fatigué mais il marchait encore d'un pas ferme !

PHOTO_1_001

IMG_5511_LQ___Copie

PHOTO_1_001

CHAQUE MISSION A ORGANISE UNE FETE AU VILLAGE EN FIN DE MISSION

COUP_DE_POUCE_52

COUP_DE_POUCE_53

COUP_DE_POUCE_54

COUP_DE_POUCE_55

COUP_DE_POUCE_56

COUP_DE_POUCE_57

COUP_DE_POUCE_58

COUP_DE_POUCE_59

SANT4_10_photo1

P1010549

P1010571

COUP_DE_POUCE_60

P1010570

P1010574

P1010575

COUP_DE_POUCE_61

COUP_DE_POUCE_62

COUP_DE_POUCE_63

COUP_DE_POUCE_64

COUP_DE_POUCE_65

COUP_DE_POUCE_66

COUP_DE_POUCE_68

COUP_DE_POUCE_67

COUP_DE_POUCE_69

COUP_DE_POUCE_70

COUP_DE_POUCE_71

COUP_DE_POUCE_72

DSC_0216

P8114046

P8114055

COUP_DE_POUCE_73

Autant dire que le temps n'était pas de la partie à l'occasion de cette kermesse de fin de séjour. C'est en effet sous des trombes d'eau que les 14 membres de l'équipe mettaient en place les différentes animations de la journée, sous l'impulsion d'un Momo se découvrant une âme de leader et galvanisant ceux d'entre nous que la pluie invitait à différer de quelques heures l'échéance de cet heureux évènement.

Et bien lui en a pris à Momo.... tellement cette journée a été exquise, tellement elle a ravi tout un village, à commencer par les enfants... qui ont réservé un franc succès aux 6 stands qu'animait la tribu Coup de Pouce et ses 14 membres. Le parcours du combattant, le tir à la corde, le chamboule-tout, la course en sac, la pêche à la ligne, et le lancer franc : la fréquentation de chacun de ces 6 stands a été massive durant les 5 heures d’une kermesse qui a mis tout un village en liesse.

Même les adultes se sont pris au jeu, lorsque, en guise de clôture, un tir à la corde « pour les grands » a été organisé entre 6 Vazah de Coup de Pouce et 6 représentants malgaches. A la surprise générale, les étrangers, galvanisés par le soutien de la population locale, remportaient la 1ère manche mais devaient s’incliner sur la seconde face à l’ardeur de Serge, le chef du village et de ses hommes. Loin d’être renvoyés dos à dos, les membres des 2 équipes repartaient main dans la main…. et se dirigeaient vers l’immense festin organisé autour du zébu !

Car à MADAGASCAR, une belle fête, une grande fête ne se conçoit pas sans zébu. Et comme Coup de Pouce voulait que la fête soit belle et grande, Coup de Pouce a offert le zébu. Un délice ! 700 personnes se sont en effet délectés, à commencer par les Vazah, de morceaux de viande savoureux accompagnés de riz servi à volonté.

Et comme si la journée n’avait pas été assez pleine et assez réussie, un match de football était organisé entre Malgaches et Vazah, ces derniers bénéficiant néanmoins du renfort bienvenus de quelques autochtones affûtés. Après un début calamiteux pour les Vazah, ces derniers refaisaient surface…et arrachaient le match nul avant que la séance des penalties ne leur offre la victoire. Quelle journée trépidante ! Quel concentré d’émotions et de bonheur ! Quel pied ! (Article rédigé par Alban, équipe Coup de Pouce)

PHOTO_1_001

La photo de famille avec la seconde mission, avant le départ du Chargé du Pôle Humanitaire pour Antananarivo.

Nous tenions à remercier l'Association Coup de Pouce à travers Hélène et tous les membres sans qui rien de tout cela n'aurait été possible.

DSC00464__2_

Il n'est jamais aisé de devoir se séparer des siens. A la prochaine mission ... maman !

LA TROISIEME MISSION (1ERE QUINZAINE D'AOUT) CONDUITE PAR CLEMENT

Pick_up

MC_Groupe

bois2rose_tu_pousseras

Le groupe a planté un arbuste dans la plantation privée (espèces endémiques de Madagascar) de Marie-Hélène qui s'occupe d'autre part d'un village de lépreux.

SANT4_10_photo12

DSC_0578_small

Les femmes malgaches ont investi la maison de l'artisanat construite à leur profit.

DSC_0584_small

DSC_0605_small

DSC_0619_small

Coloriages

DSC_0090

COUP_DE_POUCE_41

COUP_DE_POUCE_42

Helene_Charles_enfants

Hélène et Charles avec les enfants. Séance de dessins.

Helene_dessins

Helene_enfant

COUP_DE_POUCE_11

COUP_DE_POUCE_12

COUP_DE_POUCE_13

COUP_DE_POUCE_14

COUP_DE_POUCE_15

COUP_DE_POUCE_17

COUP_DE_POUCE_19

Iseut_pelle

Iseut possédait déjà la technique !

basket

COUP_DE_POUCE_39

COUP_DE_POUCE_40

COUP_DE_POUCE_38

COUP_DE_POUCE_43

COUP_DE_POUCE_44

COUP_DE_POUCE_45

sophie_helene

Sophie et Hélène en plein effort positionnant les pierres.

COUP_DE_POUCE_47

Laurence_basket

Laurence_charles_Sophie_basket

P1010436

basket_adrien

Adrien en plein effort.

P1040288

P1040289

P1040290

P1040291

P1040293

P1040294

P1040295

P1040296

P1040297

P1040298

Vous allez vite comprendre pourquoi on avait sorti les bancs d'école !

P1040303

Pas une échelle à la ronde. Ils avaient fait avec les moyens du bord...

P1040308

P1040305

Basket__2_

Helene_pelle

Hélène à la pelle et à la peine.

Benoit__2_

Benoit avec son couvre chef avant de monter en moyenne altitude.

Benoit

Clement_mortaise

Clément en plein effort.

RABOT_AVEC_STEPHANE

Stéphane n'était pas au rabais mais au rabot.

Clement_pelle

COUP_DE_POUCE_48

COUP_DE_POUCE_49

Florian_mesures

Florian dans la pleine mesure des choses.

P1010408

DSC_0108

P1010401

COUP_DE_POUCE_26

Chaque mission a bien profité de la plage et du lagon.

COUP_DE_POUCE_51

Inauguration2

Elle a 105 ans ! Et c'est sa toute première et véritable maison à elle... Entourée de toute sa famille.

Inauguration

Benoit_cours_secourisme

Benoit dispensant des cours de secourisme et organisant la kermesse.

Benoit_kermesse

P8114055

Charles_foot

Charles dans son match France/Madagascar.

Iseut_enfants

Iseut retrouvant son âme d'enfant dans un instant partagé.

Adrien_Evariste

Adrien avec Evariste notre chef de chantier.

Jennie_enfants

Jennie avec les enfants.

Amandine

Amandine dans la couleur du Coeur.

Laurence2

Cette mission c'était une atmosphère permanente.

Jennie_Evariste_Delphine_Olivia

Jennie, Evariste, Delphine, Olivia.

P1010346

Le repas de ce midi.

P1010359

Olivia notre cuisinière.

Jennie_cuisine

Jennie en cuisine.

P1010393

Helene_Sophie_cuisine

P8063783

COUP_DE_POUCE_5

Mar

La sortie au Parc de Marojejy du 3ème groupe. Un passage délicat pour pouvoir se rendre à la cascade.

Mar_Evariste_Amandine

Mar_Florian_Clement

P1010467

P1010474

Mar_Helene

Une séance d'assouplissement avant d'entamer la prochaine marche.

Mar_Charles_Laurence_Florian

Le repas chaud au premier camp de base.

MC_Sophie__2_

Afflelou n'a qu'à bien se tenir.

MC_2

MC1

La seconde sortie sur la colline de Marie-Hélène qui replante des espèces endémiques.

MC_Adrien_Clement_Laurence_MH

MC_Florian_Marie_Helene

MC_Filles

La troisième sortie sur la rivière.

MC_Benoit

MC_Benoit_Stephane_Florian

P1010585

P1010584

P1010588

P1010581

MC_Delphine_Helene

Il était impossible de faire l'impasse sur ces deux poses. Les garçons étaient à bonne enseigne.

kermesse

La kermesse organisée par les Français et le village.

kermesse_danse

P1010403

Filles_mission_c_cile

Oh ! La belle surprise. La maman du chargé du Pôle Humanitaire qui avait été invitée par la troisième mission malgré son retour à Sambava à l'issue du départ de son fils. Elle était revenue au village dans la continuité de cette belle amitié entretenue avec chacune des équipes. Merci à Clément et à tout le groupe pour cette belle initiative, dans le partage des choses.

Helene_moto

LA QUATRIEME MISSION (DERNIERE QUINZAINE D'AOUT) CONDUITE PAR JEROME

DSC_0167

La plage située devant la maison d'Association a été aussi un atout Coeur pour toutes les missions.

DSC_0173

belv_d_re_oc_an

DSC_0153

__table_sandwich_pays

bon_appetit

gerome_et_momo_cp2pouce

Jérôme plante sur la colline de Marie-Hélène une espèce endémique de Madagascar. Une zone classée en péril par l'UNESCO. La colline deviendra un grenier à semences pour faciliter le reboisement.

ren__et_eric

Evariste et Eric.

4__me_mission


 DSC_0285

DSC_0047

DSC_0158

DSC_0160

SANT4_10_photo1

SANTAHA_33

SANT1_10_photo8

SANTAHA_36

SANTAHA_37

DSC_0039

En attendant une nouvelle maison.

DSC_0033

DSC_0034

COUP_DE_POUCE_8

COUP_DE_POUCE_9

DSC_0025

DSC_0027

DSC_0223

DSC_0226

DSC_0227

DSC_0201

SANT4_10_photo4

DSC_0219

DSC_0191

SANT4_10_photo13

SANT4_10_photo14

DSC_0032

Evariste notre chef de chantier malgache, montant sur la moto de l'Association.

DSC_0004

Les Français et les enfants du village à la plage.

DSC_0005

Notre salle de bain au village est immense.

DSC_0008

DSC_0010

DSC_0217

DSC_0274

DSC_0278

DSC_0195

Les photos parlent d'elles-mêmes.

DSC_0196

DSC_0198

Romaric, le neveu du Chargé du Pôle Humanitaire, à la recherche de ses copines Françaises.

DSC_0238

DSC_0244

Il est certain qu'à cet instant nous sommes très loin du métro Parisien.

DSC_0253

DSC_0272

DSC_0045

Les mots fléchés dans la salle à manger le soir. Moment de détente.

DSC_0046

DSC_0181

P1010326

DSC_0049

DSC_0257

Rien à envier au Club Méditerranée.

DSC_0258

Evariste a pu goûter à la cuisine Française tout au long des missions qui se sont succédées.

DSC_0263

DSC_0064

La sortie en pirogue de la quatrième mission.

DSC_0066

DSC_0069

DSC_0071

SANT1_10_photo6

P1010444

Visite des rizières et de la confection des briques.

P1010448

DSC_0073

P1010540

P8083895

DSC_0078

Les caméléons ont fasciné les membres des quatre missions.

DSC_0080

P1010494

DSC_0083

DSC_0125

Le traditionnel pique-nique.

DSC_0323

Merci ! A Edouard pour une partie de ces photos.

DSC_0145

DSC00462__2_

Le Père Joachim COMMODE, notre ami, nous avait demandé de bien vouloir le déposer. Nous avions bien volontiers fait ce détour pour lui rendre service.

PHOTO_1_001

Sahowmi n'a pas pu être présente, à regret, durant la mission pour des raisons professionnelles. Nous tenions cependant à la remercier aussi pour tout le travail accompli dans l'ombre, au sein du pôle humanitaire.

En construisant cette maison qui lui tenait tant à Coeur pour son amie d'enfance Soso, nous voulions tout simplement rendre hommage à cette générosité qu'elle entretient sans cesse à l'égard des autres. A cette mémoire qui ne cesse de nous faire tous avancer.

JULIE_8

Dans une "Fraternité" sans cesse renouvelée ce n'est pas tant les coups reçus, parfois, sur la main que le fait de voir celle-ci se déployer à nouveau qui est le plus surprenant ! (Citation PREV'ACT)

JULIE_9

Les autres photos prises durant cette mission humanitaire ont été insérées dans la rubrique du BLOG, intitulée Photos Album 14. Ces photos ont été prises par toutes les missions successives (COUP DE POUCE et PREV'ACT).

Merci ! A Max Antoine, compositeur/interprète réunionnais (qui a été inspiré par cette dernière mission) pour nous avoir mis en musique cette seconde chanson bannière au profit de l'Association Humanitaire et Caritative. Voici le lien pour pouvoir l'écouter. A copier puis à coller dans YOUTUBE.

http://www.youtube.com/watch?v=RnPvqJhS8Wo

Merci ! A Nathanaël, un jeune compositeur Français de 19 ans ! Qui nous a mis en musique la seconde vidéo ci-dessous au profit de l'Association Humanitaire et Caritative. Il insérera ultérieurement les paroles écrites par PREV'ACT sur cette musique. Celle-ci sera chantée par une chorale d'enfants. Nous remercions l'autre compositeur, Max Antoine, pour avoir monté une seconde vidéo sur la musique de Nathanaël. Voici le second lien pour pouvoir l'écouter. A copier puis à coller dans YOUTUBE.

http://www.youtube.com/watch?v=wMzJL7bCZ9w

JULIE_19

JULIE_7

Tiana

A Tiana notre nièce qui nous a quitté à jamais durant la mission humanitaire. Elle n'avait que 12 ans.

INAUGURATION DE CHANTIER AVEC LES DIFFERENTS PARTENAIRES

Au final : 12 maisons construites, 1 terrain de basket, 1 salle d'attente rajoutée au dispensaire, dotation d'une citerne pour le Centre de Santé de Base.

DSC_0294

Accueil des officiels malgaches au village. Un petit rafraîchissement leur avait été offert.

JOSIE_CUISINE

JOSIANE_CUISINE_2

P1120034___Copie

DSC_0315

Visite d'une maison livrée et habitée.

DSC_0313

DSC_0300

DSC_0301

SANTAHA_34

Avec nos partenaires (Coup de Pouce/PREV'ACT) et amies Josie, Directrice Relations Publiques et Mécénat chez Orange Madagascar et Hélène Pharmacienne à Antalaha, représentante locale Orange.

SANTAHA_35

Des cadeaux ont été offerts par la dernière mission Coup de Pouce à tout le village : enfants, charpentiers , l'école, les villageois, le Centre de Santé de Base ... Et en retour les Français ont reçu eux aussi des cadeaux de la part des villageois.

Photo_1

Souvenez-vous, il y a quelques mois, Alban Viaud, jeune trentenaire supporteur de l'USBCO, et membre de l'association humanitaire Coup de Pouce - destinée à la construction de maisons en bois pour la population locale malgache dans le village de Santaha - prenait la direction de Madagascar avec en poche, un jeu de maillots de l'USBCO. Revenu depuis peu de son périple, Alban Viaud nous a ramené quelques images fortes.

Photo_2

En plus d'avoir érigé une douzaine de maisons en bois à destination de la population locale, sa mission humanitaire a également distribué les nombreux maillots de football, donnés gracieusement par l'USBCO, à l'école primaire de Santaha. Très heureux, les enfants ont d'ailleurs très vite revêtus les tuniques Rouge et Noir, et un match s'est ensuite déroulé.

Photo_4

Serge, le chef du village, ne dissimulait pas sa satisfaction." C'est vraiment un cadeau très sympathique. Au village, les gens ne connaissaient pas Boulogne sur Mer. Ils sont maintenant fans de l'USBCO". Tout comme Jérôme Guilmard, le directeur de la mission. " C'est fou de voir le bonheur suscité par ce genre d'initiatives. Je tiens à remercier chaleureusement le président boulonnais, Jacques Wattez ".

Photo_5

P1040468

P1040469

P1040471

P1040472

Inauguration du terrain de basket-ball, aux normes.

SANT4_10_photo9

SANTAHA_38

SANTAHA_40

SANTAHA_41

Trois machines à coudre de marque SINGER ont été achetées par la quatrième équipe en ville à Antalaha. Une femme malgache du village s'est portée volontaire pour montrer aux jeunes filles comment s'en servir, dans la maison de l'artisanat.

SANTAHA_42

Visite de tout le staff au dady lahi (grand-père) qui passe d'une maison totalement délabrée à une case neuve.

P1010398

P1120038___Copie

P1120039___Copie

SANT4_10_photo11

P1120050___Copie

P1120053___Copie

P1120054___Copie

P1120037___Copie

P1120056___Copie

SANTAHA_39

La photo de famille prise en toute sérénité avec tous nos amis/partenaires. Nous remercions l'Association Coup de Pouce et leur partenaire ORANGE représenté par Josie, pour leur immense générosité à tous. Sans leur soutien rien de tout cela n'aurait été possible. Nous nous retrouverons tous en juillet 2011 pour une nouvelle équipée avec Coup de Pouce. D'ici là PREV'ACT continuera à aider le village à travers des micros projets à venir.

IMG_2702_eto_tsy_misy_r_zo

PENSES_A_MOI

cp2pouce_misy_la_chance_et_vazaha_mahay_miasa

veloma_zosie_ah___Copie

Veloma ! Josie (Orange Madagascar)

IMG_2699_bye_bye___Copie

Christian_9

Nous remercions aussi la Mairie de Saint Denis de La Réunion ainsi que le Lycée de Bellepierre qui nous ont soutenu dans nos projets.

orange

LOGO_PREVACT_3Coup_de_Pouce

saint_denis_974

Lyc_e_de_Bellepierre

SANTAHA_43

Tous ensemble, que nous puissions sans cesse essayer d'ouvrir des horizons dans une attitude de respect et de charité mutuels.

CINQUIEME MISSION MENEE PAR DEUX BENEVOLES

DU 15 OCTOBRE AU 05 NOVEMBRE 2010

Karine_b_n_vole_octobre_2010

Karine et Anaïs originaires de la Vienne.

Ana_s_001___Copie

Ces deux éducatrices spécialisées ont décidé de venir deux mois à Madagascar pour découvrir la Grande Ile. C'est le troisième voyage (Congo et Sénégal) "humanitaire et découverte" qu'elles font ensemble. Elles avaient pris en charge à l'époque les enfants des rues, en soutien à des ONG. Elles ont souhaité commencé par l'Est de Madagascar et pour cela elles ont contacté notre Association Humanitaire, désirant faire une immersion totale auprès de la population.

Nous avons validé rapidement leur projet. Leurs compétences respectives tant dans le domaine public (enfants, pré-adolescents, adolescents, adultes) que dans différents établissements, nous ont paru digne d'intérêt pour les enfants du village.

Elles sont titulaires du BAFA (spécialisations jeux de plein air) et du Brevet Européen de Premiers Secours.

Karine a d'autre part pratiqué du basket en compétition durant plusieurs années. Le terrain de basket nouvellement construit par Coup de Pouce va donc être optimisé quant à son utilisation.

Elles vont donc oeuvrer principalement avec l'instituteur du village qui parle le français. Les activités éducatives et sportives ainsi que le soutien scolaire animeront leur séjour.

A l'instar des bénévoles de l'Association Coup de Pouce qui les ont précédées, elles sont elles aussi jeunes, diplômées et cependant disponibles pour les plus démunis, avec une totale simplicité. C'est là que réside leur vrai talent à toutes et à tous.

Karine et Anaïs bienvenues parmi nous au village. Nous vous suivrons fraternellement pas à pas, dans votre quotidien.

Dans la perspective de ces beaux échanges à venir.

SUR LA TERRE DE NOS ANCETRES
Toute la famille malgache du Chargé du Pôle Humanitaire a effectué le déplacement en brousse.

Malevona - Région de Maroantsetra

1

2

La sépulture de la Princesse Ramiarina, notre aïeule.

5

Un grand moment d'émotion où nous demandons leur bénédiction.

10

11

DSC00960___Copie

Nous remercions les Réunionnais pour tous leurs dons de vêtements. Antoine a trié le linge pour pouvoir donner quelque chose à son petit copain comorien Daouda. Ce dernier a enfilé entre autres son nouveau short, ses chaussures, son tee-shirt et sa chemise. Les deux étaient semble-t-il heureux de cet instant partage. Antoine, la relève peut être pour plus tard. Dans la liberté laissée à l'enfant.

DSC01343___Copie

Nous remercions ce généreux Père de famille Réunionnais pour avoir acheté plus d'une soixantaine de jouets neufs. Ceux-ci seront emballés au préalable par l'Association avant d'être offerts aux enfants des familles les plus démunies sur la commune de La Montagne, située sur les hauts de la ville de Saint Denis de la Réunion.

DSC01461___Copie

Mardi 28 décembre 2010 avec notre Président Jean-Daniel ARACKSING, nous avons été distribuer sur la commune de la Montagne les jouets neufs. Nous sommes descendus au fond des ravines pour trouver certaines familles réunionnaises démunies et leurs enfants. Ce fut pour nous un mini raid mais quelle joie ! A chaque arrivée.

DSC01425___Copie

Les enfants étaient sages ! Et méritants.

DSC01429___Copie

Ils ont choisi librement leurs cadeaux de Noël.

DSC01430___Copie

Jean-Daniel et les enfants, dans un élan de tendresse partagé.

DSC01431___Copie

DSC01436___Copie

DSC01446___Copie

Les enfants qui n'étaient pas prévus ont été servis aussi.

DSC01460___Copie

Notre Président est un grand sportif ... Doucement ! Président on ne suit plus à l'arrière. Il faudra que je songe à lui demander quel type de piles il utilise pour déployer une telle énergie.

DSC01462___Copie

Jean-Daniel maintient le rythme, la tournée devient hautement sportive !

DSC01464___Copie

DSC01450___Copie

Les enfants sont indissociables de la vérité.

DSC01468___Copie

Qu'il descende ou qu'il monte, il n'y a pas de ralenti. Les enfants seront servis à l'heure. Le second Père Noël qui suivait assez loin derrière commençait à perdre de sa spécificité, dans un total exercice de dégraissage. Le Père Noël en chef marchant à vive allure.

DSC01473___Copie

Les petits enfants n'étaient pas toujours présents, qu'importe nous avons déposé tout de même les jouets. Gérard, à gauche sur la photo, ne représentait pas la Mairie, son employeur, mais bel et bien l'Association Humanitaire et Caritative PREV'ACT qu'il a rejoint avec conviction. Les familles ont été sensibles à cette initiative et il a fallu se raisonner pour pouvoir repartir à chaque fois. On voulait nous garder. Gilles à l'extrême droite s'est révélé, malgré son jeune âge, un redoutable humoriste. Il nous a fait rire au possible.

DSC01474___Copie

 Quand nous disons que les enfants étaient sages, le mot est faible.

DSC01477___Copie

DSC01457___Copie

La vidéo de la mission qui a été tournée par Coup de Pouce :

http://www.youtube.com/watch?v=HwS3cxiHli8

Les quatre vidéos de l'inauguration des chantiers tournées par la Télévision Malgache

http://www.youtube.com/watch?v=or3U5mJw8MM

http://www.youtube.com/watch?v=d9g6eH59etY

http://www.youtube.com/watch?v=hp9CXz1uyJY

http://www.youtube.com/watch?v=3M3jZjzoT6A

 

 

 

 

 

 

Posté par prevact à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]