12 - Missions Humanitaires Mai 2012
20 mai 2012

12 - Missions Humanitaires mai 2012

Nos témoignages ! Pour vous fleurir toutes et tous sur le chemin. (Citazione di Associazione Prev'act)

Vous pouvez cliquer sur chaque photo pour pouvoir les agrandir et les visionner plus nettement.

DSC01167___Copie

Les enfants sont venus nous dire bonjour dès notre arrivée !

DSC01164___Copie

Nous avons retrouvé le jardinier, en plein labeur, à la maison d'association.

DSC01174___Copie

Chargement dans le 4X4 de la table achetée par l'Association (pour les repas des bénévoles) au marché du mardi à Ankoalabe.

DSC01176___Copie

Visite à notre charpentier pour vérifier l'état d'avancement de l'armoire, du lit et des deux tables de chevet qui avaient été commandés. Ceux-ci iront dans l'extension à la maison d'association, au village de Santaha. Maison en bois sur pilotis qui a été construite pour pouvoir accueillir, entre autres, la responsable de l'Association Coup de Pouce qui viendra cet été avec ses équipes.

DSC01177___Copie

Miroir, joli miroir ...

DSC01185___Copie

Nous ne mettrons personne au placard.

DSC01178___Copie

Oh ! Le bel artisanat.

DSC01190___Copie

Nous ne mettons pas la main à la pâte mais la main au ciment. Sacs de 50 kgs ! Que nous avions livrés pour la construction du kiosque.

DSC01192___Copie

Là d'un coup, et je ne sais pas pourquoi, j'ai une pensée émue pour les portugais.

DSC01188___Copie

C'est beau la jeunesse, quelle souplesse des articulations.

DSC01205___Copie

Nous remplissons les thermos de deux litres afin de pouvoir désaltérer les enfants, les femmes et les hommes que nous ramassons avec le 4X4 sur la piste ainsi que les villageois, à destination. 

DSC01209___Copie

Elles tissent des paniers pour pouvoir les offrir aux familles Réunionnaises qui ont parrainé leurs enfants.

DSC01210

Je vous le confirme pour ce type de travail il vaut mieux boire de l'eau.

DSC01212___Copie

Nous avons visité les familles malgaches afin de leur remettre les dons divers (linge, soutien financier) pour leurs enfants qui ont été parrainés par des Réunionnais. Ici un couple devant leur nouvelle maison qui a été financée par de généreux donateurs.

DSC01213___Copie

Un couple heureux et ce n'est pas l'objectif qui va s'en défendre.

DSC01218___Copie

Nous avons acheté des médicaments pour traiter directement les zébus du village de Santaha.

DSC01219___Copie

Un rangement "exemplaire"  ! C'est une chose qui nous fascine tant il nous fait parfois défaut.

DSC01222___Copie

Ces trois là sont déjà vermifugés. Humour quand tu nous tiens !

DSC01224___Copie

Heureusement qu'il y a des clients comme nous pour faire baisser le stock.

DSC01226___Copie

On lui a fait gagner sa journée à ce vendeur. Nos zébus vont avancer au pas de danse.

DSC01227___Copie

Nous attendons un devis de l'hôpital de Diego Suarez avant d'envoyer cette femme malgache remplacer son attelle. L'association essaye de pallier, avec ses petits moyens, à une certaine défection ...

DSC01231___Copie

Ah ! Cet homme d'affaires qui nous a attrribué le 4x4, il a gratifié les pauvres.

DSC01232___Copie

La maman du chargé du Pôle Humanitaire part en taxi brousse pour préparer l'inauguration au village d'Anamborano.

DSC01235

Lors de la livraison du ciment pour la construction du kiosque au village de Santaha, nous avons crevé un pneu sur la route, avant même d'entamer la piste. La mauvaise surprise fut totale, la roue de secours n'avait pas été gonflée ! Nous avons été contraints de tout décharger sur la route tandis que la pluie arrivait.

DSC01237___Copie

L'équipe malgache qui m'accompagnait avait essayé de trouver une pompe à vélo, en brousse, dans les villages.

DSC01238___Copie

Le spectacle n'était pas perdu pour tout le monde.

DSC01244___Copie

Ah ! Humour quand tu nous tiens.

DSC01239___Copie

Gonfler un pneu de 4X4 avec une pompe à vélo, une expérience à vivre pour les biceps.

DSC01240___Copie

Malgré la déconvenue, nous en avons bien ri cependant. Le flegme malgache qui n'a rien envié aux British.

DSC01247___Copie

Lorsque les silent-blocs d'amortisseurs sont à changer sur un véhicule, on doit changer les amortisseurs avec,  dixit le fournisseur de pièces détachées neuves à Antananarivo. Les deux sont indissociables même si les amortisseurs sont encore en bon état. Les malgaches connaissent le mot adaptation et c'est ainsi que nous avons fait confectionner des nouveaux silent-blocs en atelier à Antalaha. Cela nous a permis de conserver les amortisseurs qui sont encore en bon état sur le 4X4.

DSC01241___Copie

Imperturbable.

DSC01230___Copie

Après l'effort le réconfort.

DSC01229___Copie

Non elle n'est pas en meeting.

DSC01253___Copie

Georges un grand patron à Antalaha qui aide bénévolement notre Association malgré ses activités diverses et variées. Nous avions une réunion de travail à son bureau.

DSC01256___Copie

Il y avait toutes les qualités de nounou pour garder "il tutto piccolo Francesco" tandis que maman et papa étaient en mission en brousse.

DSC01265___Copie

L'ancienne maison du couple Olivia et Eddy et de leurs deux enfants, en bas âge, au village de Santaha avant que le parrainage ne soit proposé à une famille Réunionnaise.

DSC01268___Copie

Leur nouvelle maison qui a été offerte par une famille Réunionnaise de Saint Benoit.

DSC01258___Copie

La petite chambre qui a été aménagée pour leur fils de 5 ans.

DSC01260___Copie

La chambre où dorment les parents avec leur petite fille âgée de 15 mois.

DSC01259___Copie

Leur petit salon.

DSC01271___Copie

La petite maison qui a été construite pour pouvoir accueillir, entre autres, Hélène la responsable de Coup de Pouce en juillet 2012. Elle ne sera pas très loin de la grande maison d'accueil où résideront ses chefs de mission et leurs équipes respectives (possibilité de 16 couchages).

DSC01273___Copie

Ah cette belle langue Française : nous avons fait le tour du pâté de maisons.

DSC01274___Copie

Le cheptel.

DSC01277___Copie

Le veau est né durant notre séjour.

DSC01282___Copie

Je marche seul (cela me rappelle un titre).

DSC01283___Copie

Même John Wayne nous l'aurait envié.

DSC01284___Copie

Nous avons beaucoup de mâles, nous parlions des zébus.

DSC01285___Copie

A l'image des maîtres, ils ne sont pas tressés.

DSC01287___Copie

L'herbe est tout particulièrement bonne au village. Avis aux amateurs.

DSC01288___Copie

Nous avons été saluer les bénéficiaires des cases neuves dans le village.

DSC01289___Copie

Total respect !

DSC01290___Copie

Nous avons été constater la livraison des briques dans la perspective de la construction de la salle polyvalente au village de Santaha en juillet/août 2012.

DSC01292___Copie

La salle polyvalente sera construite au bout du terrain de foot. Le terrain appartient au Fokontany. Celle-ci sera donc excentrée par rapport à l'école construite en 2011.

DSC01295___Copie

Les briques s'envolent via des mains expertes.

DSC01297___Copie

La photo de famille avec Jean-Baptiste notre chef de chantier.

DSC01299___Copie

Préparation du fond de sol.

DSC01300___Copie

L'ambiance était bon enfant.

DSC01301___Copie

Une maman malgache.

DSC01302___Copie

Une jeune villageoise aidant ses parents.

DSC01303___Copie

L'armature pour le toit du kiosque.

DSC01304___Copie

Le falafa pour la toiture du kiosque que nous allons faire construire.

DSC01307___Copie

Nous avons déposé à la gare routière d'Antalaha des familles malgaches du village de Santaha qui souhaitaient venir à l'inauguration de l'église d'Anamborano. Nous avons pris en charge tous les frais inhérents à ce déplacement, la halte casse-croûte comprise.

DSC01308___Copie

Le vieux modèles sont toujours entretenus à Madagascar et ça roule encore !

DSC01311

Cette couleur fait fureur auprès des clients.

DSC01313___Copie

Un beau duo.

DSC01312___Copie

Le véhicule est encore bien loin d'être rempli, cela frise le "Guiness" des records !

DSC01314___Copie

DSC01316___Copie

Pour être attendu, nous étions attendus au village d'Anamborano (village situé à 40 kms à l'intérieur des terres). Les guetteurs veillaient. La foule commençait à grossir de minute en minute.

DSC01317___Copie

Une octogénaire, le sourire aux lèvres. Y aurait-il un bon fils dans les parages ?

DSC01321___Copie

Plus fort qu'une soirée au zénith à Paris. Toute une foule en liesse !

DSC01324___Copie

La cuisine au feu de bois, en famille, à la veille de l'inauguration.

DSC01340___Copie

La bénédiction du Père le dimanche 13 mai 2012 à cinq heures du matin.

DSC01344___Copie

Tous les villageois sont attentifs.

DSC01338___Copie

Un silence total comme pour mieux diffuser la voix du Père curé.

DSC01335___Copie

Le zébu avait été choisi par les villageois.

DSC01349___Copie

La nouvelle église qui a été construite sur dalle béton au village d'Anamborano (dimensions 8 m x 20 m soit 160m2 au sol). Nous tenions tout particulièrement à témoigner notre profonde reconnaissance, avec tous les villageois sans exception, à ce prêtre ami des pauvres et de l'Association (il se reconnaîtra) qui a participé en très grande partie au financement de l'église.

DSC01351___Copie

Compte tenu des conditions climatiques, le chantier a duré six mois.

DSC01352___Copie

C'est à ce jour la plus grande église dans la région.

DSC01355___Copie

DSC01359___Copie

Ils y ont mis tout leur coeur ... les villageois.

DSC01367___Copie

Ce fut un instant très fort ...

DSC01370___Copie

Les jolis bancs que la maman du chargé du pôle humanitaire a fait faire, de sa propre initiative. Ceux-ci ont été financés à la fois par les notables de la ville de Sambava et par les amis, la famille en métropole. Elle s'est chargée aussi de la collecte pour pouvoir payer le menuisier lors de la commande.

DSC01374___Copie

La sono était imposante tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'église.

DSC01376___Copie

Il y avait eu des pluies torrentielles dans les jours précédents l'inauguration. Le jour de la fête le beau temps avait été de la partie.

DSC01379___Copie

Avec les chèques versés par notre généreux Curé donateur nous avons pu construire non seulement l'église mais aussi, avec le reste de la somme, la maison apparaissant ci-dessus sur la photo pour pouvoir accueillir le prêtre ! Sa maison, celle-ci située devant l'église à une vingtaine de mètres.

DSC01381___Copie

Cécile notre octogénaire active dès le matin !

DSC01382___Copie

La sérénité des enfants malgaches.

DSC01386___Copie

Même des études universitaires n'y suffiraient pas.

DSC01387___Copie

Ceux-là n'étaient pas levés à 5 heures du matin.

DSC01389___Copie

Le petit déjeuner malgache avant de se rendre à l'inauguration de l'église.

DSC01390___Copie

 Nous sommes heureux d'être très loin des sols carrelés et autre eau courante.

DSC01392___Copie

Le long du terrain de foot, une télévision naturelle pour les matchs.

DSC01391___Copie

La cuisine au feu de bois, on a beau dire c'est autre chose.

DSC01397___Copie

On pique dans le Larousse : ça mijote !

DSC01398___Copie

Ce qui passe entre leurs mains ? Des délices à venir.

DSC01401___Copie

De la coloration.

DSC01408___Copie

Admiration à l'égard des mamans malgaches qui a défaut de pouvoir faire les magasins sont toutes plus ou moins couturières, par la force des choses. Les enfants sont superbement habillés grâce à des mains habiles.

DSC01409___Copie

L'opéra n'a qu'à bien se tenir.

DSC01383___Copie

Le résultat est là !

DSC01385___Copie

Nous n'avons pas de Toys "R" Us mais l'imagination de nos enfants sont sans limite.

DSC01384___Copie

Un beau cliché ! La nature aidant.

DSC01410___Copie

Elles ont sorti leurs plus belles toilettes tant elles étaient heureuses d'y participer, à l'inauguration.

DSC01411___Copie

La maman avec ses petites jumelles.

DSC01414___Copie

La salutation aux anciens.

DSC01417___Copie

On a toujours besoin des conseils avisés du Père.

DSC01419___Copie

Nous passons aux choses sérieuses.

DSC01422___Copie

La foule commençait à s'agglutiner.

DSC01427___Copie

Patrick notre reporter à droite sur la photo avec sa caméra numérique. Il nous a fait tout le montage en brousse, muni de son ordinateur portable !

DSC01431___Copie

La traditionnelle bénédiction de l'église par le prêtre.

DSC01453___Copie

Jusqu'au moindre détail !!!

DSC01439___Copie

DSC01441___Copie

La famille humaine.

DSC01445___Copie

Un bain de foule dans la houle des épaules et des bras.

DSC01452___Copie

La garde rapprochée.

DSC01465___Copie

En tête de file un prêtre de vocation !

DSC01466___Copie

Une organisation qui a forcé l'admiration !

DSC01468___Copie

Vous nous dites des amateurs ? Nous en avons encore plein les oreilles et le Coeur.

DSC01470___Copie

Il y avait de l'émotion dans l'air.

DSC01480___Copie

Que chacun d'entre nous puisse trouver la place qui est la sienne : la bonne place.

DSC01482___Copie

Nous avions été voir l'intérieur de la maison de M. le Curé.

DSC01487___Copie

Tout le monde a participé à la fête.

DSC01496___Copie

Une belle journée pour une belle inauguration.

DSC01501___Copie

Ils sont riches de leur sens de la créativité.

DSC01504___Copie

Les malgaches sont admiratifs des vazas (les blancs) mais ce sont ces derniers qui ont à prendre des grandes leçons de vie du peuple malagasy.

DSC01506___Copie

La nostalgie sans doute de la salle de classe.

DSC01507___Copie

Ils sont toujours souriants ces enfants.

DSC01510___Copie

Oui Sahowmi ! L'instant était trop beau pour ne pas figer le souvenir.

DSC01523___Copie

Les chants malgaches à trois voix ! On ne se désaissit pas de ses glandes lacrymales.

DSC01525___Copie

La messe a duré plus de trois heures trente. Il y avait 660 personnes présentes à l'inauguration soit plus de la moitié du village.

DSC01527___Copie

Le calice en bois d'olivier de plus de trois cents ans d'âge (en provenance de Terre Sainte) qui avait été offert par l'Association à l'église du village.

DSC01533___Copie

Le recueillement des villageois lors de la communion.

DSC01536___Copie

La présence du prêtre en brousse est fortement appréciée.

DSC01538___Copie

Oh ! Le bel enfant.

DSC01541___Copie

Des visages qui nous sont familiers.

DSC01543___Copie

DSC01544___Copie

DSC01545___Copie

DSC01546___Copie

DSC01548___Copie

Un petit appareil photo qui a fait ses preuves.

DSC01552___Copie

Saluons nos aînées.

DSC01554___Copie

Notre reporter Patrick qui était venu d'Antalaha d'où il est originaire.

DSC01557___Copie

Nous avons pris de l'eau de pluie que nous avons refiltré cependant avant de vider les bouteilles de sirop de menthe sur les gros glaçons. Les enfants étaient assoiffés après plus de quatre heures où ils sont restés sages tant à la messe que lors de la procession dans tout le village. Ils ont eu la possibilité de boire deux fois voire trois fois pour certains.

DSC01563___Copie

Préparation des entrées pour le repas pris en commun, à côté de l'église, avec tous les villageois.

DSC01588___Copie

Oh ! La belle ritournelle.

DSC01564___Copie

Une belle réconciliation avec les légumes pays.

DSC01567___Copie

Les bénévoles et Sahowmi préparent la distribution des bonbons. Il y avait plusieurs qualités.

DSC01571___Copie

Georges le grand patron d'Antalaha nous a fait l'agréable surprise de venir, accompagné de sa charmante épouse Clarisse, jusque dans notre village situé en brousse. C'est un éternel récidiviste du bonheur partagé.

DSC01572___Copie

François dans les bras du Père Muchachos.

DSC01578___Copie

Avec notre ami le maire de Faraal qui nous a livré tous les matériaux de l'église avec son véhicule.

DSC01585___Copie

En file indienne.

DSC01579___Copie

La distribution commence, dans l'ordre.

DSC01582___Copie

Des yeux qui roulaient dans leur orbite.

 DSC01594___Copie

Des mains largement ouvertes et profondément creusées. Bouleversant !

 DSC01600___Copie

E tout cela au pas de danse malgache.

 DSC01604___Copie

 Nous sommes si fiers de notre peuple et de nos familles.

 DSC01612___Copie

Aucun verre n'a échappé des mains.

DSC01616___Copie

Ils ont tous bu avec un réel plaisir.

DSC01617___Copie

Tout le monde discutait, le temps avait suspendu son vol.

DSC01618___Copie

Hum ! Que c'est bon que le sirop de fraise.

DSC01619___Copie

La grande soeur veille aux grains.

DSC01620___Copie

Les dames et leur parapluie, enfant oblige.

DSC01623___Copie

Il y avait eu plusieurs services, menés de main de maître par les jeunes équipes en place.

DSC01624___Copie

Tout cela grouillait de vie et de joie.

DSC01627___Copie

DSC01629___Copie

Quelle tablée mes amis !

DSC01635___Copie

Georges nous semblait bien sage, sans doute ému par un ensemble de choses.

DSC01637___Copie

La mémoire ne nous fera pas défaut. Merci ! A tous les organisateurs et organisatrices.

DSC01641___Copie

Un tel repas en pleine brousse relevait du challenge.

DSC01643___Copie

Nous sommes bien chez nous.

DSC01646___Copie

Une pièce de musée.

DSC01648___Copie

L'ordinateur de notre reporter. Il a fait le montage et il a gravé en brousse le film de l'inauguration.

DSC01649___Copie

Des assiettes pour tous.

DSC01650___Copie

Départ de la 1ère fournée.

DSC01653___Copie

La région est tout simplement magnifique !

DSC01654___Copie

Les crocodiles sont censés se cacher pour fuir l'homme qui les extermine pour les sacs à main et les ceintures mais sait-on jamais. Un jeune qui aurait un relan d'audace entre les canines.

DSC01656___Copie

Georges a attendu de ne pas être trop loin de la berge pour oser une main levée, un petit au revoir en signe d'amitié.

DSC01660___Copie

L'absence de robinet développe une certaine convivialité.

DSC01661___Copie

Ils sont beaux les anciens. De la tenue, de la politesse à revendre.

DSC01662___Copie

Le bain en brousse.

DSC01664___Copie

Le repas en brousse.

DSC01669___Copie

Ils ont fait du bon travail nos charpentiers.

DSC01680___Copie

Quel chantier ! 

DSC01684___Copie

Très beau calice.

DSC01689___Copie

Avec tous nos bambinos !

DSC01691___Copie

Les officiels de l'église du village d'Anamborano.

DSC01698___Copie

DSC01703___Copie

Le village nous a offert les deux pavillons aux couleurs du Vatican.

DSC01713___Copie

La dexième équipe plie bagage à son tour. Nous rentrons sur Antalaha.

DSC01716___Copie

Attention à la descente !

DSC01721___Copie

Nos lavandières.

DSC01722___Copie

Un dernier au revoir avant l'embarquement.

DSC01730___Copie

Il y avait là un moussaillon heureux !

DSC01736___Copie

Nous sommes passé sur l'autre rive.

DSC01738___Copie

Un dernier raffraîchissement offert aux villageois d'Anamborano qui ont porté l'intendance et qui ont travaillé sur le chantier de l'église.

DSC01742___Copie

Nous chargeons le 4X4.

DSC01748___Copie

Un taxi brousse qui s'arrêtait toutes les dix minutes pour remettre de l'eau.

DSC01750___Copie

C'est bel et bien sur cette petite piste de brousse que nous circulons avec le 4x4.

DSC01754___Copie

Repas à la gare routière de Faraal. Une telle maison (avec restaurant) coûte environ 20 000 Euros ! Il y a quatre chambres.

DSC01846___Copie

Un dernier petit contrôle avant la rentrée des classes.

DSC01755___Copie

Nous avons accompagné Romaric, l'enfant que nous avons fait parrainer par une famille Réunionnaise, à l'école privée Chinoise où il apprend aussi le Français. Tous les matins ils sont au garde-à-vous, chantant l'hymne national malgache, en ordre serré. Une discipline, un enseignement exemplaire.

DSC01758___Copie

Sahowmi a accompagné le petit Romaric avec sa maman Olivia.

DSC01762___Copie

Romaric dépose son sac et nous adresse un dernier regard affectif.

DSC01765___Copie

Une maîtresse attentionnée avec ses élèves !

DSC01766___Copie

Un dernier regard sur le placement des enfants en classe.

DSC01768___Copie

Trouvez l'erreur, cela fait mal ...

DSC01767___Copie

Cherchez la différence quant à l'utilisation de ces deux 4x4. Nous n'avons personne dans le rétroviseur une fois en brousse.

DSC01772___Copie

Pour savoir où l'on va, il ne faut jamais oublier d'où l'on vient.

DSC01775___Copie

Sahowmi tenant un enfant dont la mère n'a pas les moyens de s'en occuper.

DSC01812___Copie

Nous avons fait faire un berceau par notre charpentier. Nous lui avons expliqué le modèle et donné les côtes.

DSC01814___Copie

La petite porte sur le côté, une idée de qui ? Dites-le nous ...

DSC01776___Copie

Il n'est plus nécessaire d'aller au marché, les pêcheurs apprennent vite notre présence à la maison d'association et ils viennent directement nous proposer les produits de leur pêche. Il faut sans cesse discuter le prix, sans rien lacher. Beaucoup de villageois, de passage en ville, viennent manger avec nous. C'est le but principal, essayer de vivre sans cesse dans le partage. Ici un var varanga, un gros poisson de mer/rivière, excellent !

DSC01778___Copie

Comment cela s'appelle ? Hum ! Hum ! Hum !

DSC01779___Copie

Remise de l'enveloppe à Hermelance, du village d'Ambodivoangibe, par Antoine. De la part de la seconde famille Réunionnaise que l'Association avait trouvé pour parrainer cette petite fille adorable.

DSC01787___Copie

De surprise en surprise.

DSC01789___Copie

Hermelance avait du mal à contenir sa joie. Elle remercie son parrain et sa marraine.

DSC01817___Copie

Nous véhiculons aussi les religieuses Dominicaines rencontrées sur la route, qui marchent à pieds.

DSC01794___Copie

Olivia ramasse les feuilles dans la forêt pour faire le Mofo Ravina. Le principe c’est de piler du riz jusqu’à obtenir une farine et y ajouter plein de bananes avancées. On pile encore pour ne pas qu’il y ait de grumeaux et ensuite on répartit sur des feuilles de Longoza qu’on plie bien pour envelopper la préparation. On met dans une marmite qu’on remplit d’eau. On fait bouillir et quand il n’y a plus d’eau, c’est cuit ! Plus qu’à laisser refroidir… C’est super bon !

DSC01824___Copie

Des mains expertes.

DSC01825___Copie

On finalise.

DSC01830___Copie

Au bon plaisir du goût.

DSC01797___Copie

Nous revenons sur ce beau jardin qui a été créé par la maman du Chargé du Pôle Humanitaire à la maison d'Association. A 83 ans Cécile n'a pas ménagé sa peine pour tout planter ! Petit reportage photographique sur de belles pousses. Nous donnons des boutures à tout le monde, c'est encore et toujours le principe du partage.

DSC01798___Copie

Dans une belle étendue.

DSC01799___Copie

La feuille au sang versé.

DSC01800___Copie

Des petites étoiles bleutées.

DSC01801___Copie

Luxuriant !

DSC01802___Copie

No comment !

DSC01803___Copie

Quel joli mot que déambuler.

DSC01804___Copie

Le plaisir des yeux.

DSC01805___Copie

Même les orteils en sont écartés de plaisir.

DSC01806___Copie

Cécile vous n'arrêtez pas de nous faire des fleurs !

DSC01807___Copie

Etre jardinière c'est tout un art !

DSC01808___Copie

Madame nature dans tous ses éclats.

DSC01809___Copie

C'est un festival de couleurs.

DSC01820___Copie

J'en pince pour toi. Humour malagasy !

DSC01852___Copie

Les jeunes malgaches s'entraînent à danser le rock sur la plage.

DSC01855___Copie

Avec notre amie Annick, nous préparons les sorties à venir des équipes de bénévoles.

DSC01873___Copie

CAP de coiffure non déclaré.

DSC01876___Copie

Les malgaches vivent paisiblement.

DSC01877___Copie

Quelle sérénité de l'image.

DSC01878___Copie

Beaucoup de choses se font à pieds et à dos d'homme. Cela met du plomb dans la tête.

DSC01879___Copie

N'essayez surtout pas chez vous, vous en serez encore pour la serpillère.

DSC01880___Copie

La jeune fille qui était au puits avait soulevé son seau avec une parfaite horizontalité !

DSC01881___Copie

Les enfants malgaches jouent au sein d'une nature qui leur fait révérence.

DSC01882___Copie

Les malgaches sont solidaires, inventifs, débrouillards. La pauvreté développe d'autres ressources.

DSC01883___Copie

Les enfants malgaches ont le coup de pompe mais celui-ci n'est pas de la même nature que celui qui frappe parfois les occidentaux.

DSC01885___Copie

Serait-ce un de nos tout-petits, égarés ?

 

DSC01903___Copie

Le poids faisait encore prendre quelques hésitations.

DSC01905___Copie

Antoine tu n'es pas sans me rappeler quelqu'un de Coup de Pouce ...

DSC01888___Copie

Cela n'a pas été une sinécure que de mettre en place cette armoire massive en palissandre, dans la nouvelle maison d'accueil de l'Association. Moins cher qu'un meuble chez IKEA et nettement plus beau.

DSC01889___Copie

Qui ira se plaindre ? Celui qui y dormira ... Nous mettrons les rideaux.

DSC01902___Copie

Ils n'ont pas fait semblant !

DSC01908___Copie

Vas-y François, défoule toi ! Coup de Pouce n'a pas encore investi la salle à manger.

DSC01910___Copie

La relève est assurée.

DSC01914___Copie

Il n'y a pas d'agglo, nous vous le confirmons.

DSC01920___Copie

Parce que je le vaux bien (L'oréal) ...

DSC01923___Copie

Impeccable ! Je ne vous dis pas la qualité du matelas à venir. Nous allons mettre aussi un petit bureau.

DSC01931___Copie

Nous nous sommes rendus compte en fait que nous n'avions jamais mangé dans la salle à manger sans les Français. C'est chose faite avec nos équipes et la famille malgaches. Que du bonheur !

DSC01948___Copie

Le menu ? On récidivera avec les Français. Cécile et notre petite cuisinière feront encore chanter les papilles.

DSC01950___Copie

L'esprit " Coup de Pouce " plane sur la tablée. Impossible de se départir de ceux que nous aimons ...

DSC01928___Copie

Un petit raffraîchissement avait été offert aux manutentionnaires de meubles ainsi qu'à ceux qui ont regardé.

DSC01932___Copie

Le débarras.

Un petit tour, pour contrôle, dans la grande maison d'accueil de l'Association. Nous ferons faire un nettoyage complet au mois de juin, avant l'arrivée des Français. Tous les sols seront cirés, les murs nettoyés. Nous ferons l'inventaire de tout le matériel en place ; de la vaisselle en passant par les jerricanes afin de compléter ce qui manque. La maman du Chargé du Pôle Humanitaire se chargera encore de tout cela, à 83 ans, avant son retour en métropole.

DSC01933___Copie

Le débarras.

DSC01934___Copie

Le débarras.

DSC01935___Copie

1ère chambre avec deux lits superposés. La maman du Chargé du Pôle Humanitaire avait pris l'initiative de faire venir sa couturière de Sambava pour coudre sur place toutes les housses pour tous les matelas. No comment ! Grazie Cécile.

DSC01936___Copie

La 2ème chambre avec à nouveau deux lits superposés.

DSC01937___Copie

La troisième chambre.

DSC01938___Copie

La quatrième chambre avec l'armoire et le lit deux places. Les oreillers, draps, couvertures etc ... sont rangés dans les armoires.

DSC01939___Copie

Toujours la quatrième chambre.

DSC01940___Copie

Le salon.

DSC01941___Copie

La cinquième chambre avec une armoire et un lit deux places.

DSC01942___Copie

 Toujours la cinquième chambre.

 DSC01955___Copie

Il nous restait des bouteilles de sirop, nous avions vu large, de l'inauguration de l'église à Anamborano. Alors nous avons remis les verres une seconde fois au village de Santaha pour le plus grand bonheur des enfants. "Dito" pour les biscuits et gâteaux.

DSC01957___Copie

Une personne avait contacté Antoine via le téléphone de Jean-Baptiste, notre chef de chantier !!! Antoine avait tenu la conversation comme un futur chef de mission chez "Coup de Pouce".

 DSC01959___Copie

 Tous les enfants se mettent en ordre avec leur maîtresse.

 DSC01970___Copie

Le respect de l'autre.

 DSC01972___Copie

Ambiance colonie de vacances.

 DSC02019___Copie

Une belle expression.

DSC01976___Copie

La distribution a été intense.

DSC01978___Copie

La grande glacière a été largement suffisante pour tous.

DSC01979___Copie

Les grandes soeurs étaient aussi présentes.

DSC01981___Copie

Nous avons veillé à ce qu'aucun enfant ne soit lésé lors de la distribution.

DSC01987___Copie

Les petites menottes étaient bien assurées.

DSC01988___Copie

Tous les gobelets ont été rendus, pour la prochaine fois.

DSC01989___Copie

Sahowmi dans la pliure du temps qui passe.

DSC01992___Copie

Le niveau du versement ? A ras bord.

DSC01993___Copie

Nous avions prévus des grands gobelets en plastique.

DSC01996___Copie

Ils étaient venus fort nombreux mais cependant ils étaient tous demeurés sages.

 DSC02000___Copie

C'est tout simplement touchant ! Aucun enfant n'a bousculé l'autre.

DSC02004___Copie

Nous les adultes nous aimons alors nous ne vous disons pas les enfants : sheeps de bananes.

DSC02012___Copie

Nous avons bien veillé à mettre la dose.

DSC02013___Copie

Les enfants du village se sont mobilisés en un temps record.

DSC02014___Copie

Que de mains et non pas pour demain, maintenant.

DSC02016___Copie

Les enfants ont apprécié semble-t-il les boissons fraîches.

DSC02022___Copie

Nous ne "mentons" pas, c'est de la "menthe".

DSC02027___Copie

DSC02035___Copie

Cabot de fond.

DSC02041___Copie

Nous avons été nettoyer la tombe de l'enfant Bonarijesy que nous avions fait faire à une certaine époque par un maçon malgache. Un enfant handicapé qui avait traité comme un chien, attaché comme tel à un arbre avec un collier en fer relié au tronc par une chaîne !!! Et jeté un jour comme un simple animal dans un trou creusé à la hâte !!!

DSC02044___Copie

L'histoire de cette rencontre peut être lue dans le titre intitulé SIXIEME HISTOIRE sur :

http://prevact.canalblog.com/archives/actualites_histoires_d_un_jour/index.html

DSC02046___Copie

Une sépulture décente.

DSC02048___Copie

Un petit Ange.

DSC02059___Copie

Ce jeune malgache vit dans une très grande pauvreté. Aujourd'hui encore il dort dans un cabanon de 4m2. Les parents de sa fiancée ne voulait pas d'un tel gendre. Alors elle a fui ses parents malgré la crainte de ceux-ci pour le rejoindre dans son état. Nous avons été bouleversés par leur histoire. C'est un garçon très doux, courageux et travailleur. La maman du Chargé du Pôle Humanitaire l'a pris comme jardinier et lui a tout enseigné sur les plantes. Nous avons décidé de lui construire une petite maison en bois comme celle que nous construisons au village de Santaha avec une petite cuisine pour leur couple

 DSC02068___Copie

Il n'a pas voulu rentrer au salon de thé, il avait honte, et cela malgré notre insistance. Il voulait rester dehors à surveiller le 4x4 et les valises. Alors nous lui avons emmener cependant la part qui lui revenait de plein droit.

DSC01888

Nous avons commencé à stocker les matériaux nécessaires à la construction, en juillet/août à Santaha, de la salle polyvalente de 120 m2 (en briques sur dalle).

DSC01890

Dans l'attente des efforts des hommes et des femmes.

DSC01894

On touche du bois pour cette mission à venir.

DSC02066___Copie

La famille humanitaire ? Elle rentre partout, s'intéresse à tout avec audace, dans la salutation fraternelle.

DSC02072___Copie

DSC02086___Copie

Nous remercions cette Directrice d'école à l'Ile de la Réunion pour sa générosité tout au long de l'année. Là elle a donné à notre Association Humanitaire et Caritative un scanner avec le CD d'installation. Nous l'avons remis à notre Président d'Association Jean-Daniel qui est aussi éducateur de rue.

DSC02093___Copie

Notre Président est venu à la rescousse, avec son véhicule, pour nous aider à récupérer les marchandises.

DSC02095___Copie

Il y aura sans nul doute des heureux dans les quartiers de Cambuston et de La Montagne.

DSC02096___Copie

Nous allons offrir un grand goûter à l'école primaire de Cambuston (photos à venir).

DSC02090___Copie

Tout cela sera redistribué le même jour que le jour de la récupération au supermarché. Rien ne traîne.

DSC02089___Copie

Nous sommes fort occupés parce que fort disponibles. Nos journées sont bien remplies.

Entre deux missions humanitaires à Madagascar, nous soutenons aussi les familles Réunionnaises et Mahoraises à l'Ile de la Réunion. Ici nous distribuons des denrées alimentaires que nous obtenons avec des partenaires, des grandes enseignes. Il n'y a aucune place pour la médiocrité au sein de notre équipe.

DSC02154___Copie

Nous remercions ces modestes familles Réunionnaises qui demeurent cependant dans le "Partage" et dans l'accueil. Qui peut le moins peut le plus.A tous ces beaux moments partagés avec eux,en toute simplicité !

http://youtu.be/rtDt5chlwzw

(Petite vidéo de la mission)

Posté par prevact à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]