05 juin 2018

35 - Aide alimentaire

"AIDE ALIMENTAIRE"

34385682_383011572203914_83841850426785792_n

Outre les missions humanitaires à Madagascar ! Nous essayons de soutenir les familles Réunionnaises en grandes difficultés, en collaboration avec les hypermarchés. 

34452524_383011465537258_1043087190709501952_n

Nous livrons, dès récupération au dépôt, sur : St André, St Benoit, le Tampon au 23ème.

34416353_383011675537237_5528282741482717184_n

Les familles dans l'attente du RSA, entre autres,  se retrouvent parfois en difficultés sur le plan alimentaire.

34444426_383011712203900_2759033200779984896_n

Les habitations sont parfois difficiles d'accès voire des routes non carrossables. 

34458377_383011495537255_3775520516564058112_n

 Quelles que soient les conditions climatiques nous livrons : nous sommes attendus !

 34601363_383011685537236_523985060924227584_n

 Les familles sont modestes mais chaleureuses jusque dans l'accueil.

34444461_383011492203922_3439950078867931136_n

Il arrive parfois que des produits n'ont jamais été goûtés par certaines familles ! Car ceux-ci sont considérés comme par trop onéreux. 

34673395_383011482203923_411033988044423168_n

C'est parfois, dans l'année, Noël pour les familles ! Avant l'heure voire même au-dessus ce qui leur est possible de faire en temps de fête. 

34419254_383011598870578_30605619123716096_n

Nous sommes à chaque fois invités à prendre le café mais nous déclinons, sauf exception, car la tournée est longue. 

34587963_383011645537240_8123569111511859200_n

Les familles se sentent mises en valeur de par l'intérêt de l'Association Humanitaire Prev'Act au regard de leur situation. 

34399634_383011592203912_3994289365890105344_n

Nous croisons parfois des automobilistes en sortie de route !

34689869_383011418870596_4685026562146304000_n

Quant à nous ! Nous faisons d'autres queues de poisson ... Humour Missionnaire ! 

34607780_383011665537238_7496068337957339136_n

  La glacières permettent de conserver ce qui sort des chambres froides. 

34534664_383011448870593_1237281736111423488_n

 34524878_383011535537251_7996097656147410944_n

 Il y a des lieux qui vous meurtrissent le coeur.

34436355_383011552203916_7960436525508853760_n

 Un article qui part très vite entre les mains des destinataires !

34599723_383011438870594_3956281795833495552_n - Copie

Nos mamies Réunionnaises ! Merveilleuses de tendresse jusque dans l'accueil. L'exception qui fait que nous prenons une tasse de thé !

34394852_383011622203909_3459662587187167232_n

 Pour nos anciens, nous déposons tout jusque dans la cuisine.

34399602_383011612203910_1374227610157973504_n

 Au moment de notre passage, mamie allait manger du riz sec avec un peu d'huile.

34628297_383011585537246_8236698820671438848_n

 Nous sommes heureux de pouvoir améliorer un peu leur ordinaire. 

13268420_1778883192325968_5032996284036883201_o

Le grand malheur des pauvres, c'est que personne n'a besoin de leur amitié.

34463897_383011528870585_2654487542107209728_n

Ce n'est qu'un au revoir, jusqu'à la prochaine tournée. Nous remercions ce gérant d'hypermarché, fidèle entre les fidèles, au regard de notre Association Humanitaire et Caritative. Grazie !

41523654_265732684058834_1842177564211150848_o

 Nous avons tout découpé et tout préparé pour faciliter la distribution.

41611825_265732707392165_441531751949402112_n

Plus de 20 kgs de viande de bœuf dont des saucisses (au fromage, aux fines herbes etc ...) et des magnifiques côtes de bœuf encore en bloc entier à couper à la hachette avant d'effectuer la distribution. Nous remercions, encore une fois, les boucheries partenaires.

41647248_265732667392169_2251480633190645760_n

Rien n'est trop beau pour les plus démunis. Distribution directe aux familles nécessiteuses. Côtes de porc, langue etc ...

42174047_268465620452207_8146731633915985920_n

 Au prix où est le kilo du boeuf local, il va y avoir des heureux ! Qui pourront agrémenter leurs brèdes habituelles ...

42183041_268465693785533_1427307315672907776_o

 Nous conditionnons le tout dans des glacières ! Et tout est distribué dans l'heure.

42221578_268465653785537_8717389863927676928_n

 Nous déposons la viande dans les modestes cuisines des familles visitées. 

DSC02821 - Copie

Les familles que nous soutenons sur le plan alimentaire ont tenu à nous donner des tupperwares remplis ! Qu'ils ont voulu que nous ramenions. Du coup on a partagé une seconde fois avec les plus démunis, sur le chemin du retour. 

DSC02826 - Copie

Nous sommes repassés, un midi, chez les familles que nous soutenons sur le plan alimentaire : à leur demande. 

DSC02828 - Copie

Sahowmi notre bénévole est invitée à goûter la viande qui a été donnée puis cuisinée par des mamies Réunionnaises qui sont de véritables cordons bleus. La joie demeure dans ces modestes famille à chacun de nos passages.

DSC02830

 C'est à la fois Noël et jour de l'an tout au long de l'année grâce à la générosité des commerçants.

 DSC02832 - Copie

Quelle belle surprise en passant de cuisine en cuisine où nous avons tout goûté !!! Avec cette générosité qui caractérise les familles Réunionnaises les plus humbles. Qui peut le moins, peut le plus. 

42659433_179377182954420_4799836337958027264_n

La démobilisation des uns et des autres, cela jette un "froid" dans le dos ! Tandis que les missionnaires jettent un froid dans le frigo.

42576651_340363963202080_6696791756148572160_n

Alors lorsque vous arrivez, entre autres,  avec des kilos de poulet pays dans ces familles visitées ! C'est une grande part d'émotion de part et d'autre.

42664174_1193444897491289_571129271959945216_n

 Il y a des visites que l'on attendait plus ! Avec une certaine forme de résignation.

 42619799_375332853005101_3011623375668772864_n

 Lorsque les enfants accourent en cuisine, dans la perspective d'un déjeuner copieux et inattendu ! 

42713241_1894950013932001_6583732389963366400_n

Et ces familles qui tiennent absolument à nous donner un petit quelque chose de leur jardin avant de reprendre la route missionnaire. Comment refuser ce qui vient du coeur ?

42587266_1979464635476346_3254531392897286144_n

Comme nous aimons rentrer dans ces lieux remplis de vie où le seul désordre réside dans le coeur des indifférents. 

42622680_2155506484709302_6557142968988336128_n

Dans les abats entiers de porc, il y avait une partie que la jeune maman ne savait pas comment préparer. Alors nous lui avons dit de le préparer comme un cari soulard. 

42603517_2284859948408578_6011873295685648384_n

Notre aîné a tenu à nous offrir des épices ! Il était encore tout ému devant cette aide alimentaire qui lui permettrait de tenir une partie du mois. 

42586723_512230499242528_6199804640603668480_n

Pas de chance au grattons au PMU ! Mais un peu plus de bonheur aux grattons (rougail) que nous avons donnés.

42585815_149449512664103_684048497657249792_n - Copie

A ce bel état d'esprit Franciscain ! Qui nous fait rentrer dans ces maisons comme dans des cathédrales. 

42677614_2170257126628083_5459881105211523072_n

Les boudins (du fer pour les enfants !), les andouillettes viendront agrémenter les brèdes au quotidien.

42604033_2327649640597016_7769973069736574976_n

Cet aîné visité nous avait donné du romarin en grande quantité pour nous remercier ! Nous avons aussitôt distribuer, encore et encore, à des familles modestes résidant en ville. Le paradis n'est pas sur terre mais il y en a des morceaux. (Jules Renard)

42591475_1112006275640766_3620082012284518400_n

Devant ce tas de bois où on veut nous donner là aussi quelques morceaux pour que nous puissions faire notre cuisine traditionnelle de retour à la maison, comment ne pas déboucher une bonne petite bouteille ! A consommer avec modération. Il n'y a rien de plus beau que ces instants de partage sous un ciel parfois sans nuage. Merci à Jean-Yves, Romain, David et à tous ces grands patrons pour le bien qu'ils nous font faire. Fraternellement !

43163714_2276284042399699_2542280211534184448_n

Nous livrons bénévolement sur différentes communes de l'île et nous parcourons pour cela de longues distances, sur des chemins parfois difficiles d'accès. De ce fait le conditionnement fraîcheur est primordial là où nous effectuons une distribution "express" dans les deux heures qui suivent l'enlèvement.

43134384_453024898556716_4971079067756396544_n

Nous pénétrons dans des jardins où la nature a repris ses droits tant les pas, "absents", n'ont pas pu modérer une verdure désormais dominante. Même les chiens remuent la queue en voyant le visiteur inopiné. 

43178572_485290338639788_3989854511509274624_n

Là c'était une mère de famille qui, au 5 du mois, nous montrait son réfrigérateur vide ! Ses mains tremblaient encore lors du rangement de toute la viande offerte. Une belle surprise à venir au retour des enfants de l'école, entre autres.  

43173604_2274226656143369_5354587065667289088_n

Les saucisses fumées étaient ressenties jusqu'au grand-père pourtant assis sagement sur la véranda, la canne battant la mesure d'un bonheur soudain. 

43131629_915569815314546_8246395714364506112_n

 Nous poussons tout avec audace pour découvrir ces vies recluses, frappées d'absence ! 

43192712_389313758271859_986199017434120192_n

 La bouteille de gaz relève d'un lointain souvenir, celle-ci devenue trop cher !

43185808_1961316467240780_3016607826949701632_n

Alors on en revient à l'essentiel, les petits branchages ramassés par ci et par là, beaucoup moins coûteux. 

43245305_1936856856406937_7740375165904617472_n

 Qu'importe la coupure d'électricité, dans tous les cas la viande sera cuisinée dans l'heure. 

43322889_348936182339372_5344420869487722496_n

Ces modestes familles n'ont strictement rien à envier aux restaurants du Guide Michelin. Il y a là, dans ces petites cases, des trésors d'imagination propres à faire fondre toutes les papilles ; même les plus récalcitrantes, lors de la visualisation de la cuisson au feu de bois 

43278493_1106586986177356_1163944181689745408_n

 Nous entendons un récital exceptionnel ! Le chant des gamelles !

43178795_1222191327923288_5869189796303208448_n

Les heureux bénéficiaires nous invitent systématiquement à nous saisir des couverts ! Il n'y a jamais deux goûts identiques tant le coup de main relève de l'émotion culinaire dans chaque famille. Nous déclinons souvent la mise à table car la route est longue et les familles nous attendent avec une certaine impatience. Nous devons même parfois fermer la voiture pour prévenir les risques de dépôt d'oeufs, de grains secs, de légumes etc ... mis subrepticement dans l'automobile par tous ces braves gens qui veulent nous remercier. 

43230516_166939037570590_276865381585387520_n

Mieux que la TV et l'ordinateur ! Le foyer de cuisson et les conversations qui s'en suivent. 

43262206_2099597723392695_3357511239637925888_n

"De même que la valeur de la vie n'est pas en sa surface mais dans ses profondeurs, les choses vues ne sont pas dans leur écorce mais dans leur noyau, et les hommes ne sont pas dans leur visage mais dans leur cœur." 

DSC07504

Que fais-tu grand-père, assis là, dehors, tout seul ? »

Eh bien, vois-tu, j’apprends. J’apprends le petit, le minuscule, l’infini. J’apprends les os qui craquent, le regard qui se détourne. J’apprends à être transparent, à regarder au lieu d’être regardé. J’apprends le goût de l’instant quand mes mains tremblent, la précipitation du coeur qui bat trop vite. J’apprends à marcher doucement, à bouger dans des limites plus étroites qu’avant et à y trouver un espace plus vaste que le ciel.

«Comment est-ce que tu apprends tout cela grand-père ? »

J’apprends avec les arbres, et avec les oiseaux, j’apprends avec les nuages. J’apprends à rester en place, et à vivre dans le silence. J’apprends à garder les yeux ouverts et à écouter le vent, j’apprends la patience et aussi l’ennui ; j’apprends que la tristesse du coeur est un nuage, et nuage aussi le plaisir; j’apprends à passer sans laisser de traces, à perdre sans retenir et à recommencer sans me lasser.

« Grand-père, je ne comprends pas, pourquoi apprendre tout ça ? »

Parce qu’il me faut apprendre à regarder les os de mon visage et les veines de mes mains, à accepter la douleur de mon corps, le souffle des nuits et le goût précieux de chaque journée ; parce qu’avec l’élan de la vague et le long retrait des marées, j’apprends à voir du bout des doigts et à écouter avec les yeux. J’apprends qu’il faut aimer, que le bonheur des autres est notre propre bonheur, que leurs yeux reflètent dans nos yeux et leurs coeurs dans nos coeurs. J’apprends qu’on avance mieux en se donnant la main, que même un corps immobile danse quand le coeur est tranquille. Que la route est sans fin, et pourtant toujours exactement là.

« Et avec tout ça, pour finir, qu’apprends-tu donc grand-père ? »

J’apprends dit le grand-père, j’apprends à être vieux ! 

22228288_281399529031786_4206471492491974562_n

 Les produits,entre les mains des familles Réunionnaises, sont dignes du Gault et Millau.

43406064_2206896506301525_5606114386474172416_n

Nous avons fait l'acquisition d'une petite Toyota Yaris familiale économique (4L5 au 100 kms). C'est préférable car le gaz-oil utilisé, entre autres,  pour pouvoir effectuer la distribution de l'aide alimentaire aux familles Réunionnaises, demeure à la charge des bénévoles (soit sur le budget familial). Les enfant reconnaissent le Père Noël à son traîneau et les familles les plus démunies à notre Yaris blanche.

43425712_944654052405231_2773204630056730624_n

 Le moins que l'on puisse dire c'est que nos bénéficiaires n'ont pas besoin du superflus. 

43509360_1117292735106508_7385777692374728704_n

 Là ça ne "glace !" pas d'effroi ! Bien au contraire.

43500706_2174388739470650_8578805992433647616_n

La voiture est chargée au maximum. Même une petite araignée ne pourrait pas se frayer un chemin dans l'habitacle.

43433890_297452777745302_772464445304602624_n

Le coffre avec hayon arrière, c'est très pratique.

43580142_252763222101768_7484006231544168448_n

C'est la seule exception ! Où le missionnaire ne peut pas prendre d'auto-stoppeurs. 

43614976_545867932523604_8378753811719651328_n

Ces familles rencontrent des grosses difficultés au quotidien mais leurs modestes petites cases sont implantées, pour certaines, dans un environnement à couper le souffle.

43454579_311854536265249_206540338699960320_n

Tout au long de l'année nous sommes accueillis chaleureusement. Au moment des fêtes de fin d'année, nos livraisons prennent toute leur amplitude.

43595952_178329066416389_7430426020605329408_n

Nous sommes très occupés parce que nous sommes très disponibles. Quel que soit le temps, la motivation demeure intacte. Nous les aimons toutes ces familles ! On peut le dire et il faut le dire.

43450120_340219639873472_4122095948962725888_n

Notre Chargé du Pôle Humanitaire est sans cesse ébahi ! Par la beauté de toutes ces maisons visitées, si modestes soient-elles. Lui qui a géré durant des années des tours d'immeuble situées en zones de non droit. Il est vrai que là le cadre est tout autre !!! 

43408564_290928058183565_465024746317152256_n

Même les chiens de garde les plus récalcitrants remuent la queue à l'approche du bénévole ... Ils viennent désormais manger dans la main de leur copain et ils lui font la fête. Si tu veux un ami fidèle : prends un chien. 

43437514_1886163118137982_8624976719066955776_n

 Elle connaîtra un magnifique sort , pour courroner le tout.

43518820_356312484948757_1200483680384974848_n - Copie

Lorsque l'on est familier avec la population d'une manière générale, toutes les occasions sont bonnes pour pouvoir créer la belle surprise fraternelle ... Jusqu'à ces ouvriers mécaniciens qui ont des petits salaires et qui n'ont jamais vu qui que ce soit venir ainsi les réconforter dans leur travail !!! A l'heure de midi, timing du missionnaire oblige.

43433801_2136602653270713_4350273894813270016_n

 Un article qui part instantanément, pour grandement améliorer l'ordinaire. 

43493532_2175142469411079_2155060399806873600_n

Avec les glaçons en plus en fond de glacière, la charge peut allègrement monter à 30 kgs sur l'épaule. Il faut parfois effectuer une pause car certains chemins d'accès sont très ardus. 

43541427_266960923957079_5246235975775944704_n

Tandis que nous déposons l'aide alimentaire, nous apercevons parfois la mamie mettre déjà sur la table la belle nappe du dimanche.

43422574_1866584960115773_7804651516152774656_n

Un festival des goûts et des couleurs. 

43426744_180207086205739_394295843361914880_n

Nous l'avions klaxonné tandis que nous roulions le brave Judex, ouvrier agricole. Et nous nous sommes arrêtés et nous l'avons interpellé ! Et il est descendu de son champ. Je crois qu'il a halluciné lorsque nous lui avons tendu deux grands sacs d'alimentaire. Il nous a serré contre lui avec une force à nous remettre les vertèbres cervicales en place. Notre Judex d'un jour qui a renversé les coeurs présents.

43467086_1936551353314244_7909890013179936768_n

Rien n'est trop BIO et rien n'est trop beau pour nos frères et soeurs les plus démunis. 

43500611_278519436111764_4336674864417996800_n

 Une farandole de bonheur sur ces tables désormais garnies. 

43579715_2185564505096994_6394743297679556608_n

 Nous assistons en effet à la fonte des glaces. 

43677219_2198155650452686_6793123732249378816_n

Depuis l'institution d'Henry IV : la poule au pot. 

43657175_248176762512696_2954785139978141696_n

Au moment de notre départ, il y a souvent papi qui sifflote un petit air d'il y a longtemps tandis que mami s'affère en cuisine. Nous laissons du bonheur derrière nous. Merci, une fois encore, à ces gérants d'hypermarché qui sont solidaires de nos actions. Nos témoignages tendent à renforcer les liens. Un style, une manière d'être, au plus proche des femmes et des hommes ; Prev'Act Humanitaire. 

43541428_2127093290838396_4114290412837928960_n

 La mesure de l'amour, c'est d'aimer sans mesure. 

43788899_336409503776790_370097701263507456_n - Copie

Lorsque nous apportons de l'aide alimentaire aux familles, il nous arrive souvent que les papis et mamies nous demandent de les prendre en photos ; voyant en cela notre appareil photo qui ne nous quitte pratiquement jamais ! Et nous prenons le cliché de bon cœur les assurant d'un développement papier à venir, qui sera déposé chez eux lors de notre prochain passage : le leur offrant. Nous fixons ainsi des souvenirs amoureux, le temps d'un instant, là où ils en ont pas souvent la possibilité. Et la parole donnée demeure la parole donnée sans laquelle il n'y aurait aucun fondement.

 

 

 

 

Posté par prevact à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 juin 2018

Activités diverses 2018

ACTIVITES DIVERSES 2018 DE L'ASSOCIATION HUMANITAIRE ET CARITATIVE PREV'ACT

31648747_2035455709861607_6460605233889280000_n

ZUMBA

L'Association avait ramené en bus des habitants de La Montagne pour participer à la soirée ZUMBA organisée par la ville de Saint Denis.36222910_2114547518619092_924108431877472256_n

Prev'Act Humanitaire, en collaboration avec différents partenaires, avait participé avec la population de La Montagne à la sortie vélo. 

34963141_2114547435285767_103946476375244800_n

 35118997_1753623111411434_2169817538068742144_o

 36031868_1753620921411653_2532129503006687232_o

 36033429_1753625518077860_6092829430600695808_o

 Les boissons sont fournies par le service des sports de la Mairie de St Denis.

 36037851_1753620354745043_1309438767232188416_n

Les barres de céréales sont fournies par la FEDEP (Fédération Dyonisienne d'Education Populaire) où notre Président d'Association Prev'Act y officie en qualité d'Animateur Social.

36064070_1753621564744922_7971470433931231232_n

36087478_2114547305285780_6834235459854401536_n

36177435_1753621278078284_2517090335717326848_o

 L'Association  effectue aussi une sortie vélo par mois avec dix encadrants.

36187974_1753620724745006_342764443492417536_n

Un atelier vélo a été mis en place par Prev'Act en partenariat avec ESE (Association Espaces Sociaux Educatifs de La Montagne) intitulé "PROJET LEVE LA TETE !" Nous prenons des personnes de la rue pour réparer, sous forme d'apprentissage, des vélos avec d'autres jeunes qui maîtrisent déjà. Il y a actuellement une dizaine de réparateurs et deux référents parmi les jeunes. Le service est gratuit et les réparations s'effectuent directement dans la rue.

36188397_1753625104744568_3181492665120194560_n

 36041956_1753623318078080_7536304845716717568_o

36086940_2114547178619126_9015885186147024896_n

 Prev'Act Humanitaire a mis en place des matchs de foot.

36137575_2114546978619146_6286487354198720512_n

En parallèe de toutes ces activités sportives, un atelier "gâteaux longtemps" a été mis en place quatre fois dans l'année par Prev'Act Humanitaire. Le four est emmené par l'Association ainsi que tous les ingrédients. Les gâteaux se font dans le quartier concerné, dans la rue, avec les parents, les enfants et toutes les bonnes volontés. Les gâteaux à l'issue sont distribués gratuitement sur place.

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par prevact à 08:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]