12 avril 2019

42 - Missions Humanitaires 2 ème Semestre 2019

31044697_glLJZxHpxscEwV9c3GrJMC-uvvkQ0NyE6G7PUxAj8cA

Bonjour ! Une Convention (avec la Commission Humanitaire de l'école) a été validée entre l'Association Humanitaire et Caritative Prev'Act et des jeunes Réunionnais : Julien et Brian (parcours commun), Thomas (s'orientant vers un DSCG ou une alternance) qui effectuent actuellement leurs études en métropole sur trois ans, dans une Ecole de Commerce, à "La Rochelle Business School Excelcia Group." 

CONVENTION DE STAGE

DSC03172

Des étudiants brillants qui poursuivent le programme grande école (PGE) et qui auront un cursus qui les emmèneront par la suite en formation 2ème année (Global Talent Track)  tour à tour à New York (1er semestre) et à Pékin (2ème semestre) à l'issue de cette première année qui sera marquée par ce stage humanitaire avec PREV'ACT ... Trois jeunes garçons qui forcent notre admiration de par leur projet commun de vouloir apporter une aide alimentaire à une partie de la population défavorisée à l'Ile de la Réunion du 03/06/2019 au 01/09/2019.

21232073_10210053708000513_1903650427195877603_n

 M.Cyril LEBON le Maître Restaurateur du restaurant la Marmite du Pêcheur à St Philippe.  

DSC03170

 Un savoir faire mais aussi un savoir être de la part du propriétaire de ce restaurant.

PHOTO-2019-04-11-16-44-56

Un parcours professionnel exemplaire en gastronomie qui sera associé à des hommes de terrain ... d'authentiques missionnaires. 

DSC03171

 Un grand restaurateur ! Dont la cuisine réputée aura aussi comme bénéficiaires les tous petits.

PHOTO-2019-04-11-16-44-54

Nos trois bénévoles seront associés, pour le conditionnement et les livraisons, à un grand restaurateur en pleine expansion à l'Ile de la Réunion : le restaurant la "Marmite du Pêcheur" à Saint Philippe avec lequel une seconde Convention va être passée pour une année. 

DSC03169

A l'accueil nous avons fait la connaissance d'Isabelle l'épouse du restaurateur, humaine et chaleureuse en tous points. Rien n'est dû au hasard.

PHOTO-2019-04-11-16-44-55

Ce professionnel de la cuisine gastronomique sera partenaire de "Prev'Act Humanitaire" pour pouvoir soutenir, sur le plan alimentaire, les familles en difficultés. 

DSC03166

 De l'organisation et du rangement chez ce sympathique restaurateur. 

DSC03168

 Nous avons très vite ressenti un véritable professionnalisme de la gastronomie chez M. Cyril LEBON.

PHOTO-2019-04-11-16-44-56

 Les voyages forment la jeunesse. 

DSC03167

Notre Chargé du Pôle humanitaire, on ne change pas une nature, qui est parti fort de son éternelle audace dans l'arrière-cour ; pour aller y saluer toutes les petites mains de ce restaurant. Respect en vers les travailleurs et les travailleuses ! Une constante chez Prev'Act Humanitaire. 

DSC03176

 Une hygiène à la hauteur des attentes.

DSC03175

Le principe : tous les excédents de plats (exemple là les entrées) seront redistribués sous forme d'aide alimentaire à la population.

DSC03177

Tous ces plats préparés pour des mariages, baptêmes etc ... Et qui n'auront pas été consommés seront entreprosés en chambre froide avant d'être livrés aux familles en difficultés.

DSC03178

 Les plats seront livrés par camions réfrigérés aux familles désignés par PREV'ACT HUMANITAIRE.

DSC03179

 Plusieurs tournées seront mises en place.

DSC03180

 Nos trois bénévoles seront chargés de conditionner le tout pour la livraison.

DSC03181

 De nombreuses familles en difficultés pourront ainsi s'alimenter avec des plats cuisinés.

DSC03182

Le restaurateur cherchait une Association Humanitaire qui pourrait collaborer dans le cadre de cette aide alimentaire.

DSC03183

 Les besoins sont considérables à l'Ile de la Réunion en matière d'aide alimentaire.

DSC03184

 Tous ces plats en excédents feront le bonheur des familles aux revenus très modestes.

DSC03185

 Si tout le monde voulait se prendre par la main, la société serait moins convalescente.

DSC03186

 Nous remercions une nouvelle fois ces trois bénévoles pour cette mise en place.

DSC03187

 Nous enrichirons cette rubrique des beaux témoignages à venir.

DSC03188

En 2019 il y a encore des enfants et leurs parents qui sont contraints à des privations à l'Ile de la Réunion, dont sur la nourriture !!! Inacceptable.

DSC03164

Le restaurateur, généreux en tous points, mettra à disposition un de ses véhicules pour pouvoir effectuer les livraisons durant le premier trimestre correspondant à  la durée du stage humanitaire des trois bénévoles.

DSC03165

Il y aura des kilomètres à parcourir ! Mais pour la bonne cause. Ce délai de trois mois permettra à Prev'Act Humanitaire de trouver un véhicule et un conditionnement nécessaire pour pouvoir prendre le relais quant aux livraisons à venir qui ne cesseront pas de semaine en semaine. Une convention d'un an sera signée avec le Restaurateur et l'Association Humanitaire et Caritative.

 56232444_342865769678858_4145975215509209088_n

40% de la population Réunionnaise est touchée par la précarité. Les témoignages photos et autres ne manqueront pas de venir alimenter cette rubrique au fil des mois à venir. Toujours dans le partage et le témoignage de l'amour fraternel qui ne doit jamais éconduire mais bien au contraire conduire. Ne soyons pas "fiers" mais soyons "frères." (Pierre QUANTIN Franco/Malgache - Chargé du Pôle Humanitaire Madagacar - Tuteur de ces jeunes étudiants durant les trois mois de stage à venir.) 

17991976_201092587062481_8937658108516246385_n

Un vieux loup de mer ! Comme tuteur. Humour quand tu nous tiens.

DSC03189 - Copie

Antoine notre plus jeune bénévole de l'Association Humanitaire Prev'Act avec le généreux donateur M. Cyril LEBON. 

60468650_422471818575411_89071501390643200_n

  La demande de soutien est formulée aussi, parfois, en direct là dans la rue.

DSC04293 - Copie

La 1ère livraison avait eu lieu le lundi 29 juillet 2019. Nous nous étions donnés rendez-vous sur le parking de l'Eglise Notre Dame de la Délivrance à Saint Denis. Notre Président M. Jean-Daniel ARACKSING avait été acheté, très tôt le matin, dans l'urgence 15 bacs inox d'une contenance de 10kgs afin de pouvoir effectuer le transvasement des bacs du restaurateur à nos propres bacs.

DSC04295 - Copie

Certains bacs avaient été achetés avec des couvercles caoutchoutés en bordure du dessous (couvercles assez chers) pour bien assurer l'étanchéité des plats en sauce transportés.

DSC04296 - Copie

Les bacs bleus isothermes nous avaient été prêtés par des professionnels sympathisants de Prev'Act Humanitaire. En attendant de pouvoir acheter nos propres bacs. Nous rappelons que nous sommes une toute petite Association et que le bénévolat est le maître mot. 

DSC04298 - Copie

Le restaurateur nous livre à un point fixe "gratuitement !" (fourgon frigorifique MERCEDES-BENZ) durant tout le temps de stage de son fils et des deux camarades étudiants de ce dernier. Cela laissera du temps à Prev'Act Humanitaire de trouver un autre véhicule de transport pour aller chercher par la suite l'alimentaire à Saint Philippe. 

DSC04301 - Copie

Le jeune Bryan qui vient à notre rencontre avec un très large sourire. C'est le papa de ce dernier (coach en Taekwondo du fils aîné de notre Chargé du Pôle Humanitaire) qui avait proposé PREV'ACT HUMANITAIRE au vu d'un projet initialisé par nos trois jeunes étudiants en école à Bordeaux. Nous le remercions une nouvelle fois au passage. 

DSC04303 - Copie

Notre Président M. Jean-Daniel ARACKSING, éducateur dans la vie, à la rencontre de nos trois jeunes stagiaires. Jean-Daniel qui connaît très bien le tissu social à La Réunion. Un homme aguerri ! Sur le terrain. 

DSC04306 - Copie

Nous sommes descendus de La Montagne afin d'éviter de faire monter nos trois jeunes dans les hauts de Saint Denis. Nous avions estimé, à juste titre, que ceux-ci avaient déjà parcouru beaucoup de kilomètres. Le tout dans la politesse et la convivialité. Là ce fut la reconnaissance à cinq de nos équipements respectifs, avant l'échange. 

DSC04307

Nous nous sommes bien fait confirmer que la chaîne du froid à bien été respectée. Ce surplus alimentaire n'a jamais été sorti du camion durant les mariages et dîners dansants. Car le restaurateur en fait ne sort que ce qui est nécessaire au fur et à mesure des repas qu'il organise et donc ne réchauffe que ce dont il a besoin afin qu'il n'y ait pas de gaspillage.

DSC04308 - Copie

 Les restes d'un dîner dansant de 200 personnes.

DSC04309 - Copie

 Les restes d'un mariage de 180 personnes.

DSC04310 - Copie

 Les restes d'un mariage de 120 personnes.

DSC04311 - Copie

Nous avions dû acheter en remontant à La Montagne des louches et des grosses cuillères (péché de jeunesse) pour pouvoir distribuer la nourriture aux familles Réunionnaises dans les meilleures conditions.

DSC04317 - Copie

Les bacs isothermes peuvent conserver l'alimentaire jusqu'à 24 heures mais tout en fait est distribué dans les heures qui suivent la livraison au point fixe. Nous avions eu en plus de la chance, temps idéal et soleil occulté par les nuages. Conditions parfaites de transvasement.

DSC04318 - Copie

 Pour une première livraison, la coordination avait été parfaite.

DSC04319 - Copie

 Chacun avait su ce qu'il avait à faire. 

DSC04320 - Copie

Nous avions vitre compris pourquoi le restaurateur avait fait l'objet d'articles élogieux dans les journaux locaux.

DSC04321 - Copie

 Un restaurateur qui a un carnet de commande à la hauteur de sa réputation.

DSC04322

 Nos bénévoles dans une complicité totalement efficace ! 

DSC04325 - Copie

Durant tout le transfert ! Nous avions totalement hallucinés, nous projetant d'ores et déjà sur nos livraisons aux familles démunies mais d'une grande dignité.

DSC04326 - Copie

Nous nous sommes amusés, avec notre Président, à estimer ce don alimenaire du restaurateur en nous basant simplement sur le prix d'une barquette repas à emporter. Nous avions calculé, au bas mot, qu'il y avait là pour plus de 1000 Euros (mille Euros) de nourriture au bénéfice de la population de La Montagne.

DSC04327 - Copie

Nous allions rendre des familles pleinement heureuses de cette belle opportunité. 

DSC04329 - Copie

 Un trois places assises à l'avant propices aux rigolades entre amis, durant la route.

DSC04330 - Copie

Le restaurateur n'avait pas lésiné sur les moyens. Selon la bonne et vieille expression populaire : "quand on aime ! On ne compte pas." 

DSC04331 - Copie

 Les gestes avaient été précis, dans une parfaite coordination.

DSC04333 - Copie

 Nous avions un timing à respecter, les familles nous attendaient.

DSC04334 - Copie

 Cela avait été un ballet de jambes et de bras. 

DSC04338 - Copie

 Des personnes, dont certaines anémiées, allaient pouvoir reprendre des forces.

DSC04339 - Copie

 Le mot "réchauffer !" allait ici retrouver toutes ses lettres de noblesse.

DSC04340 - Copie

 Une cuisine gastronomique au bénéfice de la population. 

DSC04341 - Copie

 Nos jeunes vérifient que rien n'a été oublié.

DSC04344 - Copie

 Des couleurs magnifiques et on ne parle pas encore du goût à venir !

DSC04345 - Copie

Tout respire la fraîcheur, sans contestation possible ! 

DSC04347 - Copie

Il aurait été impensable de se séparer sans avoir effectué au préalable : la photo de famille, la famille humanitaire.

DSC04348 - Copie

Cela nous touche toujours profondément que de rencontrer des jeunes qui sont prêts à donner de leur temps à leurs frères et soeurs déshérités.

DSC04351 - Copie

Les derniers échanges avant la séparation. Ce n'est pas un adieu, mais un au revoir. Nous nous retrouverons très bientôt pour une nouvelle et grosse livraison à venir. 

DSC04353 - Copie

 C'est à coup de klaxon que nous prévenions les familles de notre arrivée. 

DSC04354 - Copie

 Il avait fallu remanipuler des bacs isothermes pour pouvoir servir tout le monde. 

DSC04355 - Copie

 hacun venait avec ses récipients et autres.

 DSC04357 - Copie

  Le bonheur se lisait sans compter sur les visages !

DSC04360

Une famille avait été tellement touchée qu'elle avait insisté pour nous offrir quelques pipangailles du jardin qui poussent sur une liane de 3 à 6 mètres de long, le luffa. Un légume que l'on peut déguster en sauté avec de la viande.  

DSC04361 - Copie

 Ce fut un déplacement placé sous le signe de la fraternité.

DSC04362 - Copie

 Des assiettes vides qui allaient se transformer en assiettes pleines.

DSC04363 - Copie

 Ce fut Noël avant Noël pour les familles, quant aux déjeunerss à venir.

DSC04364 - Copie

 Des personnes rencontrant des difficultés venaient aussi parfois nous aborder.

DSC04365 - Copie

Un véritable défilé de plats et de mets. 

DSC04367 - Copie

 Si les femmes et les hommes pouvaient se tenir par la main.

DSC04370 - Copie

 Le bonheur réside aussi dans le service aux autres, dans une totale gratuité.

DSC04372 - Copie

Nous n'emporterons rien de ce que nous possédons, mais nous emporterons tout ce que nous aurons donné.

DSC04373 - Copie

 Lorsque nous prenons des grandes leçons d'humilité : jusque par le biais des pignons et façades ! 

DSC04374 - Copie

 es jeunes que nous soutenons aussi dans des préparations à des concours.

DSC04375 - Copie

 Un Président profondément ancré dans son quartier.

DSC04376 - Copie

 Une distribution rapide et efficace socialement parlant.

DSC04377 - Copie

Il y avait eu aussi des petites menottes tendues vers nous : ce fut émouvant.

DSC04378 - Copie

 Une distribution effectuée en plus durant les vacances : que du bonheur dans les maisons.

DSC04380 - Copie

 Répondre à la main tendue.

DSC04381 - Copie

  Il y aussi des affamés dans cette société !

DSC04382 - Copie

 Le partage ! Un état d'esprit qui ne devrait jamais cesser de nous animer.

DSC04383 - Copie

 Lorsque les jeunes du quartier viennent saluer les grands frères.

DSC04384 - Copie

Tout cela améliorera l'ordinaire. 

DSC04390 - Copie

 Des maisons visitées, à la hauteur de nos pas.

DSC04385 - Copie

 Nous avions été accueillis à bras ouverts.

DSC04388 - Copie

Nous avions terminé notre distribution quelque peu harassé ! 

DSC04535

Un de nos vieux frères n'avait jamais mangé de tels gambas ! Aussi gros. Du bonheur dans ces très modestes maisons. 

DSC04539

 Certains découvraient pour la première fois de telles saveurs : des moules fraîches en sauce.

DSC04544

A ce vieux gramoun (l'eau a été coupée chez lui !!!) qui, extrêmement touché, avait été déterré du vrai safran pays dans son jardin pour nous l'offrir. Des "mains" qui relient des "mains" et pour "demain" encore et pour "deux mains" encore. 

DSC04545

Des situations qui nous serrent le coeur !

DSC04546

Il n'y a pas que le plat malheureusement qui est en équilibre dans ces vies défaites et non des fêtes !

DSC04541

 Même les assiettes leur ont été offertes, pour remplacer toutes celles qui ont été ébréchées.

DSC04543

 Toute la famille va être aux Anges ! Les grands-parents, les enfants ... Ceux qui ont faim et soif.

DSC04547

A tous ces braves gens qui, là encore, voulaient nous donner des pommes de terre de leur jardin. Qui peut le moins, peut le plus.

DSC04548

 Nous rentrons dans ces modestes maisons avec un coeur humble et charitable.

20190812_125217

 Notre Président servant les familles avec la louche et autres ustensiles.

20190812_125536

 M.Jean-Daniel ARACKSING notre Président dans l'accueil, le sourire aux lèvres.

20190812_125848-1

 Les mères de famille affluent, les enfants ne sont pas loin derrière. Bouleversant !

SIGNATURE 274

 

 

 

Posté par prevact à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]