Média 19 - MIDI MADAGASIKARA
31 mars 2009

Média 19

top

Aujourd'hui, le 31-03-2009 l Parution N° : 7796 du 31 mars 2009

une090331 310309une

Société

Humanitaire

« Prev’Act Miara-Dia » au secours de Santaha

Le village s’appelle Santaha, signifiant « ruisseau ». Situé à 18km au sud d’Antalaha, en bord de mer, ce village vivait, comme de nombreux autres dans les fins fonds de la brousse, dans une grande précarité. Ses habitants, régulièrement victimes des cyclones qui frappent le littoral à chaque saison, se trouvaient dans une situation de détresse. Depuis près de deux ans, cette population parvient à maintenir la tête hors de l’eau, puis à améliorer ses conditions de vie grâce à des actions humanitaires menées par une association, « Prev’Act Miara-Dia », basée à la Réunion. Après plusieurs missions humanitaires sur cette partie de la côte Nord-Est de Madagascar, de grandes évolutions ont déjà été constatées. En effet, après seulement 6 mois d’activités, cinq maisons destinées aux familles sans toit après le passage des cyclones successifs, y ont été construites. Pour cela, de solides cases en bois sur pilotis de 20m² ont été construites en remplacement des cabanes faites de branchages dans lesquelles vivaient ces familles. Il fallait alors compter 750 euros pour chacune de ces constructions. Par ailleurs, des aides financières ont été fournies pour permettre aux habitants de bénéficier de soins hospitaliers, de prêts gratuits ou encore de semences pour les paysans, de fournitures scolaires pour les élèves, de groupes électrogènes et autres équipements pour le développement de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche. Bref, en seulement 6 mois, ce fut une nette avancée vers une vie décente et digne. D’autres missions humanitaires s’en sont suivies et bientôt, une équipe de « Prev’Act Miara-dia » effectuera une nouvelle mission à Madagascar. Dans le but de remettre aux habitants de Santaha, entre autres, les fours et cuiseurs solaires qui permettront d’améliorer leur quotidien, tout en tenant compte du facteur environnement.

Challenges. Le pôle humanitaire de cette association a été mis en place durant le premier semestre de 2007. Trois missions ont déjà été effectuées et la quatrième, est en préparation. Celle-ci est prévue pour une quinzaine de jours, du 29 avril au 11 mai. La précédente mission prévue en mars a dû être annulée suite aux troubles qui ont secoué le pays. Pierre Quantin, d’origine malgache, chargé du pôle humanitaire de « Prev’Act Miara-dia », reste optimiste quant à la suite des actions en faveur de ce petit village du nord-Est : « Nous n’avons pas la prétention de vouloir changer le monde, mais celle au moins d’essayer d’aider une partie de la population à un endroit déterminé de l’île, sans chercher à nous éparpiller », dit-il. Pour cette année 2009, l’association prévoit, avec l’aide d’une ONG basée en France, de mettre en place vers le mois de décembre, des équipes qui renforceront la main d’œuvre pour le chantier de construction d’une dizaine de maisons à Santaha, avec l’aide des habitants. Ces équipes de 12 à 14 personnes chacune, viendront de France et se relaieront sur ce chantier de Santaha par tranche de 15 jours. L’ONG financera l’achat des matériaux et construira un local qui servira d’atelier de couture, d’artisanat et de broderie, et que Prev’Act Miara-dia équipera progressivement. Un autre grand challenge qui en précède sûrement d’autres, encore à relever.  Hanitra R.

CLIQUER SUR L'ARTICLE CI-DESSOUS POUR L'AGRANDIR

santaha

Posté par prevact à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]